Sie sind hier

Beliichtung vun Zebrasträifen

Parlamentarische Fragen Mobilität und Verkehr Claude Lamberty Max Hahn

Besonnesch beim aktuelle groe Wieder an owes kënnt et ëmmer erëm vir, dass Foussgänger um Zebrasträif ugestouss ginn, dat well d'Autofuerer se net fréi genuch gesinn. Dofir froen d'DP-Deputéiert Max Hahn a Claude Lamberty beim zoustännege Minister no, op een et de Gemengen net nach méi einfach maache sollt andeems een hinne kloer Richtlinnen a Saache Beliichtung mat op de Wee gëtt.

Question

Monsieur le Président,

Nous avons l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 de notre Règlement interne, nous souhaitons poser la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures:

« En 2016, huit piétons sont morts en étant heurtés par des véhicules sur les routes du Grand-Duché. De plus, la majorité de ces accidents se produisent durant les mois d’hiver lorsqu’il fait sombre. Un éclairage approprié des passages pour piétons est dont nécessaire.

Alors que les communes sont responsables de l’éclairage des passages pour piétons de routes de l’Etat se trouvant à l’intérieur de la localité, le Service Electro-Mécanique de l’Administration des ponts et chaussées peut offrir un soutien technique pour l'acquisition et la mise en œuvre d'installations d'éclairage public.

Dans ce contexte nous aimerions poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures:

  • Existe-il des lignes de conduite pratiques pour les autorités communales afin d’évaluer quel éclairage est le plus approprié pour un certain passage à piétons ?
  • Le Ministre estime-t-il qu’il serait utile de pouvoir distribuer un document listant les meilleures pratiques en cette matière afin de guider les autorités communales ?
  • Est-ce que la majorité des communes suivent les conseils du Service Electro-Mécanique ? Quelle instance contrôle si les installations d’éclairage assurent une traversée sûre de la chaussée ?
  • Quels sont d’autres moyens pouvant tirer l’attention des chauffeurs sur la présence d’un passage pour piétons ?
  • Monsieur le Ministre est-il d’avis qu’il serait opportun d’uniformiser les modalités d’éclairage des passages pour piétons à travers le pays ?»

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’expression de notre très haute considération.

Max HAHN et Claude LAMBERTY
Députés

 


Max Hahn

Claude Lamberty