Sie sind hier

Solarzellen op den ëffentleche Gebaier?

Parlamentarische Fragen Klimaschutz und Energie André Bauler

Den Atert Lycée zu Réiden huet scho méi laang eege Solarzellen, mat deene genuch Stroum produzéiert gëtt fir seng energetesch Besoinen ze decken. Virun deem Hannergrond freet den André Bauler den zoustännege Minister, ob och fir aner Lycéeë respektiv aner ëffentlech Gebaier sou Installatioune geplangt sinn a wa jo, wat hir Leeschtung wäerd sinn.

 

Question

 

Monsieur le Président,

Par la présente, j’ai l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 de notre Règlement interne, je souhaite poser la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures:

« Alors que le Atert-Lycée (ALR) à Redange a été muni de panneaux solaires photovoltaïques, il faut constater que tel n'est pas (encore) le cas pour d'autres établissements scolaires.

Voilà pourquoi j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures :

 

1. Quels sont, à l’heure actuelle, les lycées dont les toits plats sont équipés de panneaux solaires photovoltaïques ? Quelle est leur capacité respective ?

 

2. Les lycées d'Ettelbruck (LtEtt) et de Wiltz (LNW) se verront-ils également dotés de telles installations génératrices d'énergie ? Dans l’affirmative, quelle sera leur puissance énergétique ?

 

3. Monsieur le Ministre peut-il indiquer d’autres bâtiments publics qui seront équipés de panneaux solaires dans un avenir proche ? »

 

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’expression de ma très haute considération.

 

André BAULER

Député

 

Réponse de Monsieur François BAUSCH, Ministre du Développement durable et des Infrastructures à la question parlementaire N°3414 du 30 octobre 2017 de Monsieur le Député André Bauler

 

Par sa question parlementaire, l’honorable Député souhaite avoir des informations concernant les panneaux solaires photovoltaïques.

Jusqu’à ce jour, 8 lycées ont été équipés de panneaux solaires photovoltaïques avec les capacités suivantes :

 

Lycée

Puissance installée [kW]

Athénée de Luxembourg

65

Lycée des arts et métiers à Dommeldange

24

Lycée technique d’Ettelbruck

4

Lycée technique Mathias Adam à Lamadelaine

40

Lycée technique de Lallange

42

Lycée technique Mathias Adam - annexe Jenker à Differdange

28

Atert Lycée à Redange

1’336

Lycée technique pour professions de santé à Bascharage

17

Total

1’556

 

 

Il est prévu d’équiper le Lycée du nord à Wiltz avec des installations photovoltaïques. En ce qui concerne le Lycée technique d’Ettelbruck, la toiture du hall des sports sera équipée également de panneaux photovoltaïques ; pour ce qui est des autres bâtiments du Lycée, la faisabilité d’installer des énergies renouvelables sera analysée lors des études pour la rénovation.

 

 

Lycée

Puissance projetée [kW]

Lycée technique d’Ettelbruck - hall des sports/piscine

180

Lycée du nord à Wiltz

600

Total

780

 

 

En date du 2 décembre 2016, j’ai ensemble avec Monsieur le Secrétaire d’Etat, Camille Gira présenté un projet d’installation de panneaux photovoltaïques sur quinze bâtiments publics ; outre les 2 bâtiments mentionnés déjà ci-dessus, les treize bâtiments étatiques suivants seront équipés:

 

  • Ateliers centraux de l'Administration des ponts et chaussées à Bertrange,
  • Bibliothèque nationale de Luxembourg – Kirchberg,
  • Caserne Herrenberg - hall de stationnement, pavillon 48 à Diekirch,
  • Dépôt de l’Administration des ponts et chaussées à Mersch,
  • Ecole européenne à Luxembourg – Kirchberg,
  • Fondation Kraïzbierg à Dudelange,
  • Lycée Edward Steichen à Clervaux,
  • Lycée Robert Schuman - hall sportif à Luxembourg,
  • Lycée technique de Lallange,
  • Lycée technique à Esch-sur-Alzette – site Raemerich,
  • Lënster Lycée à Junglinster,
  • Lycée technique agricole à Gilsdorf,
  • Stade national d'athlétisme à Fetschenhof.

 

La puissance électrique relative à ces projets est estimée à environ 4'000 kW.

En plus des 15 projets présentés il y a un an, une vingtaine de bâtiments ont été identifiés, pour lesquels l’Administration des bâtiments publics analysera la faisabilité quant à des installations photovoltaïques ou d’autres énergies renouvelables.

La puissance électrique supplémentaire relative à ces projets de construction (dont 8 lycées, 8 bâtiments administratifs et 4 projets sanitaires-sociaux) est estimée sommairement à environ 3'000 kW.

A noter que pour chaque projet de construction et de rénovation, l’Administration des bâtiments publics analyse le potentiel d’installations génératrices d’énergies renouvelables.

 


André Bauler