Sie sind hier

André Bauler

André Bauler est né le 5 février 1964 à Ettelbruck.

Après son baccalauréat (diplôme de Ire B - section mathématiques/sciences naturelles) au Lycée classique de Diekirch, André Bauler poursuit ses études aux universités de Luxembourg et de Louvain (Faculté des sciences économiques et sociales). En 1990 il est nommé professeur de sciences économiques et sociales. Il a exercé le métier de formateur dans différents lycées du pays et à l'Université de Luxembourg.

André Bauler a occupé différentes fonctions au sein du DP. Il est membre du comité régional Nord depuis 1994 et secrétaire régional à partir de l'an 2000.

En octobre 2005, il est élu au conseil communal d'Erpeldange pour devenir échevin en 2007 et Bourgmestre en 2011, poste qu’il occupera jusqu’à sa nomination au gouvernement en tant que secrétaire d’État à l’Éducation nationale, à l’Enfance et à la Jeunesse, ainsi qu’à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, le 4 décembre 2013.

Élu une première fois en 2009, en tant que député sur la liste du DP dans la circonscription Nord, André Bauler siègera au Parlement jusqu’aux élections anticipées du 20 octobre 2013 et y retournera début avril 2014 après avoir quitté le gouvernement le 28 mars 2014.

André Bauler est l'un des promoteurs de la création d'un lycée dans le canton de Clervaux et coordonne ainsi l'initiative "Ee Lycée fir de Cliärrwer Kanton". Il est aussi l'auteur d'une monographie sur l'évolution économique et sociale du Grand-Duché de Luxembourg dans une perspective institutionnelle (1815-1999). En sa qualité d'économiste il s'est intéressé plus particulièrement aux phénomènes de concentration dans l'industrie européenne et au développement progressif des relations entre le Luxembourg et ses régions frontalières.

À la Chambre des Députés, il est actuellement président de la Commission de la Culture. André Bauler est également membre de la Commission des Finances et du Budget, de la Commission de l’exécution budgétaire, de la Commission de l'Economie (sauf pour le volet Energie), de la Commission de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, des Médias, des Communications et de l’Espace, de la Commission des Institutions et de la Révision constitutionnelle et de la Commission du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale (pour le volet Travail et Emploi).