Vous êtes ici

Stauen no Accidenter op der Autobunn besser opléisen

Questions parlementaires Mobilité et trafic Claude Lamberty Max Hahn

D’Stauen op de Lëtzebuerger Stroossen hunn d’Lëtzebuerger Wirtschaft am Joer 2015 eng 390 Milliounen Euro kascht. D’DP-Deputéiert Max Hahn a Claude Lamberty stellen an deem Kontext fest, datt vill där Staue wéinst Accidenter a wéinst de laangen Opraumaarbechten no esou Accidenter entstinn. Dofir wëllen déi zwee Parlamentarier elo wëssen, wéi eng Prozedur no engem Knuppert ouni Verwonnter ausgeléist gëtt? An ob d’Vitesse an d’Effikassitéit vun deenen Asätz réckwierkend evaluéiert gëtt?

Question

Monsieur le Président,

Par la présente, nous avons l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 de notre Règlement interne, nous souhaitons poser la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures :

« Dans sa réponse à la question parlementaire n° 2636 du député André Bauler, Monsieur le Ministre de l’Economie chiffre le coût économique des embouteillages sur nos routes à 392 millions par an pour l’économie luxembourgeoise. Parallèlement, force est de constater que beaucoup d’embouteillages sont causés par des accidents routiers et les longues durées d’évacuation de l’accident.

Au vu de ce qui précède, nous aimerions poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures :

  • Quels sont les processus d’évacuation qui se déclenchent lorsqu’il y a un accident sans blessés ?
  • L’efficacité et la vitesse de ces processus, ainsi que des services impliqués dans l’évacuation d’un accident, sont-ils évalués régulièrement ?
  • Concernant les accidents sans blessés, existe-t-il une stratégie pour réduire la durée d’évacuation des accidents ?
  • Quelles sont les pistes à poursuivre afin d’optimiser les processus mentionnés et de minimiser les répercussions de tels accidents sur le flux de circulation ? »

Croyez, nous vous prions, Monsieur le Président, à l’assurance de notre très haute considération.

Max HAHN et Claude LAMBERTY
Députés

 


Max Hahn

Claude Lamberty