Kannerbetreiung

Accueil des enfants

Institutionnaliser le Conseil scientifique pour l’accompagnement du programme d’éducation plurilingue

Lors de l’introduction du programme d’éducation plurilingue pour les enfants de 1 à 4 ans, le DP a mis en place un Conseil scientifique composé de scientifiques renommés nationaux et internationaux dont la mission est d’accompagner scientifiquement la mise en œuvre du projet. Ce conseil sera institutionnalisé et assistera le ministère lors du processus de développement ultérieur de la qualité dans le domaine de la garde et de l’accueil des enfants.

Créer un département pour l’innovation et le développement de la qualité dans le secteur de l’éducation non-formelle

A l’image du SCRIPT dans le domaine de l’éducation formelle, le DP élargira le Service National de la Jeunesse en créant un département pour l’innovation et le développement de la qualité dans le secteur de l’éducation non-formelle. Les deux départements collaboreront étroitement à l’avenir.

Mettre en place des agences de formation continue accréditées

En guise de nouvel élément du développement de la qualité dans le secteur de l’éducation nonformelle, le DP garantira la qualité des offres en formations continues prescrites par la loi. A cet effet, il est prévu de mettre en place des agences de formation continue accréditées qui garantiront une offre en formations de haut niveau.

Développer de nouvelles formations spécialisées dans le domaine de l’accueil des enfants

Le DP développera de nouvelles formations de niveau DAP (Diplôme d’Aptitude Professionnelle) et améliorera ainsi l’effectif du personnel enseignant qualifié dans les structures. La formation de l’éducateur sera évaluée et adaptée le cas échéant.

Réformer le Chèque-Service

Le système mis en place pour soutenir financièrement l’accueil des enfants s’avère compliqué et opaque. Par conséquent, le DP entend le remplacer par un autre système plus performant. Une structure d’audit du ministère garantira dans les années à venir que ce sont bien les parents qui bénéficieront des aides financières investies par l’Etat.

Élargir le rôle et transformer les maisons relais en centres familiaux

A l’heure actuelle, l’offre des maisons relais vise principalement des activités extrascolaires avant et après les cours scolaires. Le DP veut élargir ce concept et transformer les maisons relais en points de rencontre pour les parents qui privilégient de manière générale l’échange entre les parents et les professionnels. A côté du centre culturel, le centre familial jouera un rôle majeur dans la vie communale, dans la mesure où il offrira des activités qui sont placés dans le contexte de l’éducation, des enfants et du rôle joué par les parents.

Promouvoir la construction de Maisons d’éducation (Bildungshäuser)

Le DP encouragera les constructions intégrant école et maison relais sous un même toit et où les espaces fonctionnels pourront être aménagés et utilisés en commun. Ceci permettra de construire des espaces communs plus grands et conférera aux deux institutions un mode de fonctionnement qui placera l’enfant au centre des attentions.

Initier le projet des « parents de quartier » dans les quartiers à forte densité d’immigrés

Dans le cadre d’un projet-pilote, le DP entend mettre à l’épreuve le concept des mères et pères de quartier, tel qu’il existe non seulement dans une série d’états fédéraux de l’Allemagne, mais également au Danemark, au Pays-Bas et en Suisse. Souvent, les « parents de quartier » sont eux-mêmes issus de familles d’immigrés et sont des multiplicateurs dans la mesure où ils pourront faire bénéficier d’autres parents immigrés d’informations autour de thèmes comme l’éducation ou encore la formation et la santé, à l’occasion de visites à domicile.

Introduire une navette « clubs enfants » dédiée aux associations et clubs pour jeunes et enfants (Kindervereinsbus)

En collaboration avec les communes, le DP mettra en place un service de navette dédié aux associations afin de transporter les élèves de l’enseignement fondamental de l’école/la maison relais vers les centres sportifs ou culturels où se déroulent les activités extrascolaires. Ce nouveau service, préfinancé par les communes et remboursé par l’Etat, permettra d’un côté de décharger les parents dans l’organisation de leur vie quotidienne, et de l’autre côté, de promouvoir la vie associative locale qui joue un rôle majeur dans la cohésion sociale au sein des villes et villages du pays.

Mettre en place un organe national représentatif des parents dans le secteur de l’éducation non-formelle

Afin de conférer une voix aux parents dont les enfants bénéficient des services d’accueil reconnus par l’Etat, le DP créera un organe national représentatif des parents. D’un côté, le but est de renforcer la participation systématique des parents au processus de la démarche qualité dans les structures de garde d’enfants. De l’autre côté, l’organe de représentation des parents est censé conforter les parents dans leur rôle, et au-delà, représenter un point de contact pour les parents qui rencontrent des problèmes avec les structures d’accueil. Par ailleurs, le DP encouragera la collaboration entre la maison relais et les associations sportives et culturelles locales.

Promouvoir une alimentation saine

Le DP continuera à s’engager en faveur de l’implémentation d’une alimentation saine dans les structures de garde d’enfants. Une alimentation équilibrée, qui répond aux besoins des enfants, ainsi que la formation adaptée du personnel des structures d’accueil devront également continuer à être assurées à l’avenir.

Élargir l’échange entre les parents et les éducateurs dans l’ensemble des crèches et maisons relais

Le DP continuera à promouvoir l’échange entre les éducateurs et les parents. Les crèches et maisons relais doivent disposer d’une documentation spécialisée qui doit permettre aux parents de mieux s’informer sur l’éducation de leurs enfants.

Développer StaarkKanner.lu

La plateforme internet intitulée staarkkanner.lu sera développée ultérieurement pour servir de site privilégié aux parents, qui y peuvent commander gratuitement des brochures d’information et du matériel didactique.

Mettre des livres pour enfants à la disposition gratuite des parents (et enfants)

Des études scientifiques ont prouvé que les situations de communication intensive (telle la lecture d’un livre avec l’enfant) jouent un rôle déterminant dans le développement cognitif et langagier des enfants. C’est la raison pour laquelle le DP offrira gratuitement un livre pour enfants par an aux enfants en âge préscolaire. Ce geste sera accompagné d’une sensibilisation des parents. Au-delà, le DP encouragera la création de mini-bibliothèques pour les enfants dans les quartiers, notamment par la mise en place de petites armoires-bibliothèques sur les aires de jeux. L’objectif déclaré de ce concept est d’encourager le contact précoce avec les livres et de stimuler les capacités de lecture des enfants.

Donner un aperçu sur l’offre en services d’accueil et de garde des enfants

Dans un paysage scolaire où l’offre s’est fortement développée ces dernières années, il devient de plus en plus difficile de garder la visibilité nécessaire pour faire un choix éclairé. C’est la raison pour laquelle le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse a présenté récemment le site internet mengschoul.lu. Ce site est censé être un instrument d’orientation à disposition des élèves et parents qui sont à la recherche d’une offre éducative répondant à leurs besoins. Le DP créera un portail similaire pour donner un aperçu sur les offres en structures d’accueil des enfants et de la petite enfance. Cette plateforme renseignera les parents intéressés sur les crèches et maisons relais situées à proximité et fournira au-delà toutes les informations utiles sur les structures elles-mêmes.

Deelen:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp