Sie sind hier

Resilienz vun den Transportweeër vu medezineschem an Impfmaterial

Parlamentarische Fragen Außenpolitik Gusty Graas

An enger Publikatioun vun enger globaler Liwwerfirma ass dorop higewise ginn, dass et fir Länner déi um technesche Niveau manner developpéiert sinn kéint dozou kommen, dass dat entspriechend medezinescht Material an Impfungen des Regiounen an der Pandemie nëmme schwiereg kënnen erreechen. Den Deputéierten Gusty Graas huet beim Ministère fir Kooperatioun nogefrot ob esou Problemer an dëse Länner effektiv optrieden, an a wéi wäit Lëtzebuerg sech do ënnerstëtzend engagéiert.

Fro 

Monsieur le Président,

Par la présente, j’ai l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 83 de notre Règlement interne, je souhaite poser la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire :

« Dans son rapport ‘Delivering Pandemic Resilience’ de septembre 2020, DHL a évalué les moyens nécessaires pour garantir des chaînes de distributions résilientes pour vaccins et matériaux médicaux pendant la pandémie du Covid-19 et pour le cas échéant de futures urgences sanitaires.

La publication se base sur de multiples discussions avec des experts de l’industrie et d’organisations non-gouvernementales, sur la recherche publique ainsi que sur leur propre expérience extensive dans le secteur de la logistique.

En portant un regard géographique sur la distribution du vaccin, et en considération du fait que la température joue un rôle primordial dans sa conservation, DHL note que les pays aux infrastructures et chaînes du froid limitées se voient potentiellement face à des enjeux plus problématiques. Ainsi, l’entreprise considère dans son rapport que de grandes parties de l’Afrique, de l’Amérique du Sud et de l’Asie manquent les capacités requises et suggère des moyens de transports innovatifs et spécialisés afin d’atteindre les populations dans les régions excentrées.

 

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire:

  • À ce stade, est-ce que Monsieur le Ministre est au courant de tels problèmes dans les pays avec lesquels l'État luxembourgeois a signé un accord général de coopération et l’aide humanitaire ?
  • Dans l’affirmative, est-ce que le Grand-Duché de Luxembourg a prévu d’apporter de l’aide dans ces régions suivant l’objectif de développement durable "Bonne santé et bien-être’ des Nations Unies, ayant pour but de ‘permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être des tous à tout âge" ? 

 

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’expression de ma très haute considération.

Gusty GRAAS

Député


Gusty Graas