Sie sind hier

Wéi steet et ëm d'Drénkwaasserreserven no der laanger Dréchent dëst Joer?

Parlamentarische Fragen Nachhaltigkeit, Natur- und Umweltschutz André Bauler

Vu dass net nëmmen dëse Summer vill méi dréche war ewéi aner Joren, mee et och den Hierscht bis ewell net genuch gereent huet, besteet d'Gefor, dass d'Drénkwaasserreserven sech net genuch iwwert de Wanter kënnen erhuelen, wouduerch et nächste Summer zu Versuergungsschwieregkeete komme kéint. Aus deem Grond huet den DP-Deputéierten André Bauler bei der Ëmweltministesch nogefrot, wéi d'Waasserstänn vun de Flëss an der leschte Méint evoluéiert hunn, a wat d'Ministesch ënnerhuele wëll, wann déi aktuell Dréchent nach weider unhält.

Question

Monsieur le Président,

Par la présente, j’ai l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 83 de notre Règlement interne, je souhaite poser la question parlementaire suivante à Madame la Ministre de l'Environnement:

 

« L’an 2018 a été l’une des années les plus sèches de notre histoire météorologique. Depuis mai dernier, les eaux pluviales ont diminué sensiblement par rapport aux volumes enregistrés au fil des années antérieures. De plus, pendant les mois de septembre, octobre et novembre, il n’y a guère plu de manière suffisante si bien que les réserves d’eau potable risquent de ne pas atteindre les niveaux usuels avant que la saison estivale suivante ne débute.

Voilà pourquoi je souhaiterais poser les questions suivantes à Madame la Ministre de l’Environnement :

  • Madame la Ministre peut-elle fournir des statistiques sur l’évolution des cotes des différents cours d’eaux du pays et sur celles des réserves du Lac de la Haute-Sûre depuis juillet 2018 ?
  • Le Gouvernement est-il disposé à prendre des mesures durant la saison hivernale afin de sensibiliser les consommateurs de toute catégorie à économiser d’ores et déjà de l’eau potable, en particulier au cas où les réserves risquent de n’être guère rétablies avant le mois de février 2019 ? »

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’expression de ma très haute considération.

 

André BAULER

Député


André Bauler