Vous êtes ici

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Gusty Graas

La résilience des chemins de transport du matériel médical et des vaccins dans les pays avec lesquels l'État luxembourgeois a signé un accord général de coopération et d'aide humanitaire

Une publication d’une entreprise de logistique mondiale a attiré l’attention sur le fait que les pays moins développés au niveau technologique pourraient se trouver face à des gros soucis en relation avec les transports et l’arrivé de matériaux médicaux et des vaccins dans la pandémie. Le député Gusty Graas a demandé auprès du Ministère ayant la coopération au développement et de l’action humanitaire dans ses attributions si de tels problèmes sont connus, et de quelle façon le Luxembourg peut apporter du support.

 

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Gusty Graas

Une banque propre pour l’OTAN ?

Un ‘think tank’ américain a proposé de créer spécifiquement pour l’OTAN une institution financière afin d’aider le financement des moyens de défense des membres européens. Comment ce système fonctionnerait-il et qui en profiterait ? Le député Gusty Graas s’est informé auprès des ministres responsables.

 

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Gusty Graas

Coup d’État au Myanmar – quel impact pour la Coopération luxembourgeoise ?

Alors que le parti de la lauréate du prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi avait gagné les élections, l’armée du Myanmar, par un coup d’État, a pris le contrôle du pays en début février. La dirigeante du gouvernement civil ainsi que des membres de son parti ont été arrêtés. Quelle est la position du Luxembourg face à ces événements ? Comment vont les agents luxembourgeois de coopération qui se trouvent sur place ? Ces développements, auront-ils des impacts sur la coopération luxembourgeoise au Myanmar ? Le député Gusty Graas a posé les questions au ministères respectifs.

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Gusty Graas

Oppression des médias au Burkina Faso

En juin 2019, le code pénal au Burkina Faso a été changé de façon qu’une couverture objective des médias n’est plus possible. Depuis, la presse est de plus en plus victime de pressions et de suites pénale de la part des autorités. Quelle est la position du Luxembourg face à la situation et quelles seront les implications pour le travail de coopération du Luxembourg dans la région ? Le député Gusty Graas a posé ses questions au Ministère responsable.

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Gusty Graas

Quelles suites après l‘arrestation d’Alexeï Nawalny ?

Dimanche soir, Alexeï Nawalny est retourné à Moscou où il fut arrêté tout de suite lors de son arrivée. Ceci a provoqué beaucoup de réactions sur le plan internationale. Que se passera-t-il maintenant avec l’opposant Nawalny, et quelles conséquences cette réaction pourra-t-elle avoir pour la Russie ? Le député Gusty Graas a posé ces questions auprès du Ministre en charge.

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Gusty Graas

Est-ce que la CHAFEA va relocaliser de Luxembourg vers Bruxelles ?

En début de l‘année 2020, des discussions autour de la relocalisation éventuelle de l’Agence exécutive pour les consommateurs, la santé, l’agriculture et l’alimentation ont fait débat. Le député Gusty Graas s’est informé auprès du Ministre responsable pour recevoir des nouvelles sur le projet.  

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Développement durable, nature et environnement Max Hahn Gusty Graas

Reconnaissance internationale de l'écocide comme crime: quels sont les efforts du Luxembourg?

Le gouvernement a arrêté dans son accord de coalition actuel qu'il soutiendra la reconnaissance de l'écocide. Les députés du DP Gusty Graas et Max Hahn ont voulu savoir des ministres compétents quels ont été les efforts du Luxembourg jusqu'à présent dans ce sens.

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Gilles Baum Gusty Graas

Quel sort pour les réfugiés en Bosnie-Herzégovine?

Les réfugiés du camp Lipa en Bosnie-Herzégovine sont depuis des mois sans eau courante, sans électricité, sans chauffage et sans tentes. Et ceci malgré le fait que des solutions alternatives pour un hébergement résistant au froid d’hiver existent. Ceux d’entre eux qui tentent de faire leur chemin par la frontière sont renvoyés par la police croate par l’usage de violence. Les députés Gilles Baum et Gusty Graas ont demandé auprès du Ministre responsable qu’est-ce qui est fait pour protéger ces gens du froid hivernal.

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Santé et soins Gusty Graas

Est-ce que la Chine bloque les experts de l’Organisation Mondiale de la Santé dans leur recherche des origines du Covid-19 ?

Après des discussions pendant les mois derniers, le voyage d’experts de l’OMS a été annulé en dernière minute. Le but de l’expédition était la clarification des origines de la pandémie du Covid-19. Suivant les autorités chinoise, aucune date aurait été fixée et les documents de voyage ne seraient pas encore complet. Le député Gusty Graas a demandé auprès des ministres compétents des explications sur la suite du projet.

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Politique sociétale Gusty Graas

Dons d'argent en Inde

En Inde, le règlement pour des dons d'argent en provenance de pays tiers à changé. Ceci a des impacts sur le travail des ONG luxembourgeoises. Le député Gusty Graas a demandé plus d'informations auprès du ministre compétent.

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Gusty Graas

La situation inquiétante du passage d'el Guergarat

Le Maroc a lancé une opération afin de rétablir la libre circulation de biens et de personnes dans la zone tampon du passage d'el Guergarat entre le Maroc et la Mauritanie. Ce blocage a été causé par le "Polisario" et ses milices qui menacent le maintien du cessez-le-feu, en place dans la zone depuis une trentaine d'années. C'est dans ce contexte que notre député Gusty Graas a posé quelques questions au Ministre des Affaires étrangères. 

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Gilles Baum

Le Luxembourg replacé sur la liste rouge de la Belgique

Le Luxembourg est considéré de nouveau comme pays de risque par la Belgique. Cela complique l'entrée des résidents luxembourgeois sur le territoire belge. Et quelles mesures s'imposeront aux étudiants luxembourgeois? À ce sujet, le député du Parti démocratique Gilles Baum a posé une question parlementaire urgente à Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et européennes.

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Gilles Baum

Pourquoi le Luxembourg se trouve-t-il encore sur la liste suisse des pays à risque ?

L’Allemagne vient de retirer le Luxembourg de sa liste des pays à risque. La Suisse vient, elle-aussi, d’actualiser sa liste, mais le Luxembourg y figure toujours. Cela signifie, qu’un Luxembourgeois qui souhaite aller en Suisse doit aller en quarantaine, même s’il a un test négatif.

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité

Qu'en est-il des violences aux frontières entre la Croatie et la Bosnie et entre la Turquie et la Grèce.

Dans sa question parlementaire, Gusty Graas se réfère à un lettre ouverte d'associations luxembourgeoises adressée à Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et Européennes ainsi qu'à l'initiative du Président turc de transporter des réfugiés jusqu'à la frontière entre la Turquie et la Grèce.

Questions parlementaires Politique étrangère et de sécurité Agriculture et viticulture Développement durable, nature et environnement Animaux André Bauler Gusty Graas

L'accord commercial entre l'UE et les 4 pays du Mercosur. Sera-t-il accordé par les Etats-membres de l'Union européenne?

Le 28 juin, après 20 ans de négociations, l’union européenne et les 4 pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay et Uruguay) se sont mis d’accord sur les bases d’un accord commercial. Alors qu’une partie de l’économie européenne se réjoui, comme l’Allemagne, une autre se soucie des répercussions d’un tel accord. En effet l’agriculture européenne craint l’import massif ainsi que la concurrence de pays qui n’ont pas les mêmes régulations en matières sociales, écologiques et des droits des animaux, entre autres. La question se pose donc si l’accord commercial sera approuvé par la commission européenne. Dans ce contexte, nos députés Gilles Baum et André Bauler ont souhaité poser quelques questions à Monsieur le Ministre de l’Agriculture.