Vous êtes ici

Eng blo Luucht fir d'Dokteren?

Questions parlementaires Santé et soins Mobilité et trafic Max Hahn

Well am Noutfall all Sekonn zielt, ass et wichteg, dass d'Hëllef sou séier wéi méiglech op der Plaz ass. Besonnesch am ländleche Raum kënnen dacks d'Doktere méi séier wéi d'Ambulanz oder de SAMU beim Patient sinn. Den DP-Deputéierte Max Hahn huet dofir bei den zoustännege Ministeren nogefrot, ob d'Dokteren net och eng blo Luucht fir de Fall vun enger Urgence kéinte kréien an ob net insgesamt d'Zesummenaarbecht tëscht Rettungsdéngschter an Dokteren am ländleche Raum kéint verbessert ginn.

Question

Monsieur le Président,

Par la présente, j’ai l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 83 de notre Règlement interne, je souhaite poser la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre de la Mobilité et des Travaux publics, à Madame la Ministre de l’Intérieur et à Monsieur le Ministre de la Santé :

« En cas d’urgence médicale, par exemple en cas d’un arrêt cardiaque, le temps de réaction des services de secours constitue un facteur décisif.

Dans le milieu rural souvent les médecins locaux peuvent se rendre plus vite sur les lieux d’un accident que les ambulances ou les véhicules du service d’aide médicale urgente (SAMU).

Ainsi un approfondissement de la coopération des services de secours avec les médecins, surtout dans le milieu rural, n’améliorerait pas uniquement l’assistance médicale dans ces régions, mais aiderait aussi à sauver des vies.

Dans ce contexte j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Mobilité et des Travaux publics, à Madame la Ministre de l’Intérieur et à Monsieur le Ministre de la Santé :

  • Monsieur le Ministre entend-il modifier le Code de la route afin de permettre aux médecins de munir leur voiture de feux bleus clignotants et de sirènes pour les cas d’urgence, comme tel est déjà le cas à l’heure actuelle en Autriche ?
  • Dans la négative, Monsieur le Ministre peut-il préciser les raisons pour lesquelles il y renoncerait ?
  • Madame et Monsieur les Ministres prévoient-ils d’encourager l’approfondissement de la coopération entre services d’urgence et médecins pour ce qui est des urgences médicales ?
  • Dans l’affirmative, quelles mesures Madame et Monsieur les Ministres entendent-ils prendre dans ce sens ?
  • Madame et Monsieur les Ministres sont-ils d’avis que la mise en place d’un système d’information pour contacter le médecin le plus proche de l’endroit de l’incident, par exemple une application mobile ou un « pager », serait opportun ? »

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’expression de ma très haute considération.

 

Max HAHN

Député


Max Hahn