Vous êtes ici

Wéi kann een der Pénurie un Infirmieren entgéintwierken?

Questions parlementaires Education Santé et soins Edy Mertens André Bauler Alexander Krieps

D'DP Deputéiert André Bauler, Edy Mertens an Alexander Krieps maachen sech vill Gedanken iwwer d'Zukunft vun de Gesondheetsberuffer hei am Land. Et géif scho méi laang eng chronesch Penurie bestoen. An hirer parlamentarescher Fro froen d'Deputéiert dofir ënnert anerem wéi ee kann de Beruff vun den Infirmiere méi attraktiv gestalten an ob et net sënnvoll wier fir eng Sensibiliséierungscampagne an deem Sënn ze lancéieren.

Question

Monsieur le Président,

Par la présente, nous avons l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 de notre Règlement interne, nous souhaitons poser la question parlementaire suivante à Madame la Ministre de la Santé et à Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse :

« Il nous revient de la presse écrite que les infirmiers et infirmières qui ont été formé(e)s au Luxembourg et qui travaillent dans nos hôpitaux et maisons de soins représentent à peine 10% de l'effectif total. A noter que les autres professions de santé éprouvent aussi un manque chronique de personnels.

A ce rythme, il est facile de prévoir un manque endémique de ces personnels d'ici dix ans. Certains estiment également qu’il faudrait réviser l'approche pédagogique retenue pour les stages.

Au vu de ce qui précède, nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé et à Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse :

  • Les ministères en question ont-ils l'intention de sensibiliser davantage les élèves de nos lycées par une orientation plus ciblée vers les professions de santé ?
  • Ne serait-il pas nécessaire de mieux rémunérer les professions de santé qui travaillent souvent pendant les nuits, les weekends et les jours fériés ?
  • Est-il prévu de procéder à une évaluation de l'accompagnement pédagogique des élèves pendant les stages ? »

 

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’expression de notre très haute considération.

  André BAULER                 Edy Mertens              Alexander KRIEPS

Députés


André Bauler

Edy Mertens

Alexander Krieps

Fichier attachéTaille
Icône PDF 20180705_abauler_emertens_akrieps_infirmiers.pdf572.06 Ko