Vous êtes ici

Wat geschitt mam Terrain vun der SNCT zu Kiischpelt?

Questions parlementaires Aménagement du territoire et logement André Bauler

Well d'Kontrollstatioun zu Kiischpelt soll zou gemaach ginn, an op zwou aner Plazen, op Maarnech an op de Fridhaff, komme soll, wollt den DP-Deputéierten André Bauler vum zoustännege Minister wëssen, wat mat dem Terrain zu Kiischpelt geschéie soll. De Site kéint jo ënnert anerem genotzt ginn, fir Sozialwunnengen ze bauen.

Question

Monsieur le Président,

Par la présente, j’ai l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 83 de notre Règlement interne, je souhaite poser la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures:

« Le site de la Société nationale de contrôle technique (SNCT) dans la commune de Kiischpelt sera fermé dans un avenir proche. Il sera remplacé par deux nouveaux sites, l’un à Marnach, l’autre au « Fridhaff » dans le canton de Diekirch.

Dans ce contexte, j'aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures :

  • Monsieur le Ministre peut-il fournir des informations sur ce site? Quelle est sa superficie totale ? Cette superficie sera-t-elle entièrement réservée à des fins de logement ? Dans quelle zone du PAG de la commune de Kiischpelt est-il classé à l’heure qu’il est ? Une modification ponctuelle du PAG s’imposerait-elle le cas échéant ?
  • Est-il prévu de vendre le site à une société telle la Société nationale des habitations à bon marché (SNHBM) ?
  • Dans la négative, le Gouvernement préfère-t-il que l’Etat reste propriétaire du terrain en question (bail d’emphytéose) ou bien se proposerait-t-il de le vendre à un ou plusieurs promoteurs privés ?»

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’expression de ma très haute considération.

 

André BAULER

Député

 

Réponse de Monsieur François BAUSCH, Ministre de la Mobilité et des Travaux publics à la question parlementaire N° 22 du 13 novembre 2018 de Monsieur le Député André BAULER

Par sa question parlementaire, l’honorable Député s’interroge sur l’affectation du site de Wilwerwiltz après le départ de la station de contrôle technique y installée actuellement.

Il échet de préciser que les décisions y relatives reviennent au propriétaire des lieux. En effet, le site en question n’appartient pas à l’Etat.


André Bauler