Sécurité sociale

Sozial Ofsécherung

Assurance sociale : protection durable des systèmes

Le DP préconise le principe de l’équité entre les générations dans le système de la santé et des pensions. La situation actuelle des systèmes de sécurité sociale est bonne et le Luxembourg dispose actuellement de réserves de compensation qui sont proches de 4,5 fois les dépenses annuelles. Le DP évaluera la situation régulièrement afin de pouvoir réagir rapidement aux éventuelles fluctuations.

Examen de la situation des pensions tous les trois ans

En comparaison avec nos pays voisins, la pauvreté des personnes âgées est relativement peu répandue au Luxembourg. Nous pouvons en être fiers et, pour que cela reste le cas, les pensions resteront à un niveau élevé si le DP fera partie du gouvernement. Notre système des pensions se porte bien financièrement et les réserves sont à un niveau record, de sorte que nous ne voyons pas la nécessité de réduire les pensions. Le gouvernement a prévu un examen de la situation des pensions tous les trois ans, que nous maintiendrons pour pouvoir réagir rapidement si la situation change.

Maintien de l’équité entre les générations

Le DP veut que les générations à venir puissent également compter sur une pension sûre. Actuellement, nous ne voyons pas de danger pour la durabilité de notre système. Au cours des cinq dernières années, les réserves du fonds de pension ont continué d’augmenter. Le DP surveillera de près l’évolution des cotisations d’une part et des paiements de pensions d’autre part et adaptera, si nécessaire, les paramètres nécessaires, pour que notre système de pension reste assuré pour les générations à venir.

Permettre le travail plus flexible des personnes âgées

Le DP n’augmentera pas l’âge légal actuel de la retraite à 65 ans. Nous voulons toutefois permettre aux personnes qui peuvent et veulent encore travailler de prendre leur retraite plus tard ou partiellement. Le DP examinera et révisera les règles du droit du travail et du droit fiscal dans ce domaine et assistera aussi bien les entreprises que les employés pour trouver des solutions communes pour continuer à travailler à un âge avancé. Nous espérons que ces mesures rapprochent l’âge réel de la retraite à l’âge légal de la retraite.

Promotion des pensions d’entreprise et des pensions complémentaires privées

Au Luxembourg, la prévoyance vieillesse repose sur trois piliers : l’assurance pension légale, la prévoyance vieillesse des entreprises et la prévoyance vieillesse privée. Le DP veillera à ce que l’assurance pension légale reste le pilier principal de la prévoyance vieillesse. Afin de réduire la dépendance au système de pension intergénérationnel, les deuxième et troisième piliers doivent être utilisés davantage à l’avenir. Le DP continuera donc à promouvoir ces piliers et à créer, si nécessaire, des incitations plus fortes.

Abolition des obstacles juridiques au partage des droits de pension

Le gouvernement dirigé par le DP voulait déjà introduire le partage des droits de pension au cours de la législature précédente. Ce projet s’est toutefois heurté à des obstacles juridiques. Le DP éliminera ces obstacles juridiques et permettra aux couples mariés de bénéficier du partage des droits de pension. Nous examinerons également l’individualisation du système de pension et l’introduction d’une assurance obligatoire, y compris pendant les interruptions de carrière.