Solidarité

Soziales

La lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale est un sujet primordial pour le DP. Pendant la législature en cours, nous avons adopté de nombreuses mesures pour améliorer considérablement la situation des personnes au revenu faible. L’allocation de vie chère a été transformée de sorte que désormais près de 2200 ménages de plus y aient droit. L’introduction de la subvention loyer contribue à ce que près de 35 000 ménages aient désormais droit à une allocation logement. Le gouvernement dirigé par le DP a également augmenté l’offre de logements sociaux. La Société nationale des habitations à bon marché (SNHBM) a notamment triplé la construction de logements sociaux, d’environ 80 logements par an pendant la période de 2005 à 2014 à environ 270 logements en 2017. La nouvelle exonération fiscale de 50 % des recettes de loyer nettes provenant de la location de biens immobiliers pour les organisations agréées pour gérer des logements sociaux, telles que l’Agence immobilière sociale (AIS), a également considérablement accru le nombre de logements sociaux en location. Il faut y ajouter des mesures telles que l’augmentation du crédit d’impôt pour les familles monoparentales et les livres scolaires gratuits pour les étudiants de l’enseignement secondaire. De plus, le DP mise systématiquement sur l’assistance et le soutien des personnes qui sont loin d’être prêts pour intégrer le marché du travail primaire. La nouvelle loi sur le revenu d’inclusion sociale (REVIS) – anciennement RMG – promouvra davantage la réinsertion professionnelle ou, alternativement, la réinsertion sociale.