Aarbecht

Travail

Emploi : concilier vie professionnelle et vie privée

Au cours des cinq dernières années, la situation du marché du travail s’est nettement améliorée au Luxembourg. Alors qu’avant que le DP ne reprenne les rênes du gouvernement, 17 943 personnes étaient encore à la recherche d’un emploi, ce chiffre ne s’élevait plus qu’à 14 482 à la fin de cette législature (chiffres de juin 2018). Le chômage a donc reculé de 7,1 % à 5,5 %. Le Luxembourg a également fait de grands progrès en matière de lutte contre le chômage des jeunes et est désormais premier de la classe parmi les pays de l’OCDE. La mise en œuvre de la Garantie jeunes européenne et du Pacte pour l’emploi en collaboration avec les entreprises est un grand succès. Nous voulons continuer à favoriser ce développement positif par une politique de stimulation du marché du travail.

Le DP est conscient que beaucoup de personnes ont aujourd’hui une autre vision du travail et de la vie. Le désir de flexibilité et de plus de temps libre n’est plus compatible avec la rigidité du classique « 9 to 5 », c’est-à-dire d’un horaire de travail de 9 heures du matin à 17 heures du soir. Le DP considère que le défi le plus urgent du marché du travail luxembourgeois consiste à améliorer l’équilibre entre travail, famille et loisirs. Les entreprises elles aussi ont besoin de plus de flexibilité dans l’organisation du temps de travail afin de s’adapter à aux besoins du marché.

La flexibilisation et les meilleures conditionsfinancières du congé parental ont déjà fait en sorte que le nombre de parents qui profitent du nouveau congé parental ait augmenté de 70 %. La part des pères qui profitent du nouveau congé parental a également augmenté considérablement. D’autres améliorations concernent les jours de congé extraordinaire : le congé de paternité pour la naissance d’un enfant a été augmenté de 2 à 10 jours, le congé de maternité postnatal a été prolongé de manière générale de 8 à 12 semaines et le congé pour raisons familiales pour les parents dont les enfants sont malades a été rendu plus flexible. Pour le DP, ces améliorations n’étaient que la première étape pour permettre aux parents de passer plus de temps avec leurs enfants.

Nous moderniserons le droit du travail pour refléter les perceptions actuelles et la réalité de la vie des personnes actives, tout en accordant plus de liberté aux entreprises. Nous voulons que ces décisions soient prises dans un large consensus entre politique, employeurs et employés. Nous préparerons dès aujourd’hui le monde du travail de demain et veillerons à ce que tant les entreprises que les individus tirent profit du monde du travail numérique.

Deelen:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp