Wunnen

Logement

Construction de logements : création de logements et développement cohérent du Luxembourg

Le manque de logements abordables au Luxembourg représente un défi majeur depuis de nombreuses années. La situation actuelle résulte du fait que la construction de logements a pris du retard sur les besoins réels depuis des décennies. Bien que ce sujet ait été à l’ordre du jour politique depuis des années, les gouvernements antérieurs ont omis de définir le cours de l’aménagement du territoire et d’accorder la priorité absolue à la construction de logements. Le gouvernement dirigé par le DP a réussi à défaire les blocages en matière d’aménagement du territoire au cours de cette législature. La publication des plans sectoriels et le début du processus de participation ont ouvert la voie à des objectifs clairs en matière d’aménagement du territoire, qui définissent les conditions cadre du développement du pays. Parallèlement, de nombreuses mesures ont été prises pour créer plus de logements abordables et aider les personnes à acheter une maison ou à payer le loyer.

La réforme fiscale ne décharge pas seulement les personnes aux revenus faibles et moyens, mais le gouvernement dirigé par le DP a également aidé de manière ciblée les personnes qui ont souscrit un contrat d’épargne-logement et les preneurs de crédit par le biais de l’augmentation des montants pouvant être déduits desimpôts pour l’épargne-logement et le prêt immobilier. Pour les locataires, la subvention loyer a été introduite, qui offre un soutien financier à près de deux tiers des locataires. D’autres mesures visaient la création de logements. L’imposition réduite au quart du taux, limitée dans le temps, créait des incitations concrètes pour créer plus de logements lors de la vente de terrains à bâtir ou de biens immobiliers. Cela vaut également pour l’imposition réduite applicable à la location d’un logement à des institutions agréées, telles que l’Agence immobilière sociale (AIS). De plus, l’efficacité des promoteurs du secteur public a été considérablement améliorée ; en deux ans, la Société nationale des habitations à bon marché (SNHBM) a triplé le nombre de logements construits. En outre, de nombreux projets majeurs ont été lancés, entre autres sur d’anciennes friches industrielles.

Sous la régie du DP, le gouvernement a déployé des efforts rigoureux au cours des cinq dernières années pour accroître l’offre de logements disponibles. Le suivi du pacte logement révèle notamment qu’en 2017 6000 unités résidentielles ont été construites au Luxembourg, contre seulement 2300 en 2012. Nous voulonsrenouer avec ce succès et continuer de concentrer notre attention sur l’augmentation de l’offre de logements pour réduire ainsi la pression sur le marché.

Deelen:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp