Aktuell politische Situation auf Zypern

Die geopolitischen Spannungen in Zypern haben kürzlich eine neue Dimension erreicht. Die Türkei plant, die Einwohner von Famagusta wieder unter türkisch-zyprische Verwaltung zu stellen, indem sie sie ermutigt, ihr Land vor der Eigentumskommission zu beanspruchen, wo ihre Eigentumsrechte dann angefochten werden sollen. Da diese Besetzung gegen internationale Vereinbarungen, einschließlich einiger EU-Beschlüsse, verstößt, hat unser Abgeordneter Gusty Graas einige Fragen an den Außenminister gestellt.

« Les tensions géopolitiques qui durent depuis des décennies sur l’île chypriote ont récemment culminé dans l’occupation de la ville fantôme de Famagouste, abandonnée par les résidents chypriotes grecs suite à l’invasion turque de l’île en 1974, par des forces armées turques. La Turquie prévoit d’inciter les résidents chypriotes grecs légitimes de Famagouste à retourner sous l’administration chypriote turque en les encourageant à réclamer leurs propriétés devant « l’inefficace » Commission des biens immobiliers, où leur propriété sera alors contestée.

A noter que cette occupation enfreint les accords de droit international y relatifs, notamment les décisions de l’UE en la matière ainsi que les résolutions 550 (1984) et 789 (1992) du Conseil de sécurité de l’ONU.

La situation actuelle pose non seulement un danger pour la stabilité politique de la République de Chypre, mais aussi pour la stabilité de la Méditerranée de l’Est entière.

Au vu de ce qui précède, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et européennes :

  • Quelle est la position du Luxembourg et de l’Union européenne concernant les développements récents sur l’île de Chypre ?
  • Quelles suites le Conseil des affaires étrangères de l’Union européenne entend-il réserver aux actions du gouvernement turque ?
  • Quelle est la position du Luxembourg en ce qui concerne la « solution à deux États » pour la République de Chypre, telle qu’évoquée par le président turc et refusée catégoriquement par la présidente de la Commission von der Leyen ? »

Möchten Sie eine Übersetzung dieser parlamentarischen Anfrage auf Deutsch ?

Teilen:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Weitere parlamentarische Fragen

Atert Natur Ëmwelt Baach Floss

Gefahr durch Baumstämme in der Attert?

Die DP-Abgeordnete André Bauler und Gusty Graas weisen das Umweltministerium darauf hin, dass es in der Attert noch Baumstämme gibt, die eine Gefahr für die SEBES-Brücke darstellen. Sie fragen daher die Ministerin, was gegen diese Gefahr unternommen wird und ob es entlang der Attert noch andere Stellen gibt, an denen umgestürzte Bäume bei Hochwasser zu Stausituationen führen könnten?

weiterlesen...