Paul Engel

Fusion Grosbous-Wahl : une fusion permet beaucoup de choses qui ne seraient pas possible seul

Depuis 2017, Paul Engel est maire de Grosbous. Sur la voie d’une fusion avec la commune de Wahl, il a poursuivi les projets prévus dans sa commune : je ne voulais pas tout chambouler ce qui était prévu lorsque j’ai commencé en 2017. Cela ne coûte que de l’argent et du temps.

De toute façon, Paul Engel ne veut pas écarter certaines personnes, il veut travailler ensemble pour les gens afin de mettre en œuvre des projets qui font avancer la communauté. C’est très important pour moi. Il s’agit d’une vue d’ensemble, c’est la communauté qui compte. Nous devons être prêts pour l’avenir. Ainsi, l’année prochaine, les travaux de construction de la nouvelle maison communale vont commencer.

Pour Paul Engel, il était clair qu’il fallait s’associer à un partenaire du canton de Rédange, car il en existe déjà une étroite collaboration sur ce niveau communal. Pour cette raison, un accord a été conclu relativement rapidement avec la commune de Wahl. Des études ont montré que cette fusion est parfaitement logique : ce n’est pas que tout sera immédiatement mieux, mais une fusion rend possible beaucoup de choses qui ne sont pas possibles tout seul. Ensemble, nous sommes plus forts, ensemble, nous pouvons faire plus.

Après l’approbation du conseil local, le référendum devrait avoir lieu avant les vacances d’été. Le plus grand défi jusqu’à présent est de tenir les gens informés autant que possible. Malgré la pandémie de la COVID-19. Il me semble particulièrement important de donner aux gens la perspective d’un avenir meilleur le plus tôt possible.

Il devrait s’agir d’une fusion entre égaux. À cette fin, le conseil municipal de la nouvelle com-mune Grosbous-Wal devrait être composé d’une parité de 6 conseillers de Grosbous et de 6 conseillers de Wahl en 2023. Les deux partenaires auront chacun deux échevins, dont l’un sera maire. À partir de 2029, la commune résultant de la fusion entre Grosbous et Wahl ne compor-tera plus qu’une seule section. Le siège de la commune sera à Grosbous dans la nouvelle mai-son communale, et les deux complexes scolaires de Grosbous et de Grevels sont maintenus. L’ancien immeuble communal de Grosbous devrait servir comme extension pour l’école pri-maire.

Le citoyen d’une petite commune a droit aux mêmes services que dans une grande commune, affirme Paul Engel. En cas de fusion, la commune disposerait de ressources financières et humaines supplémentaires pour faire face à ses obligations : tout sera simplement plus facile. Surtout, si l’on tient compte de la croissance des communes dans le pays.

Cependant, sur le chemin de cette fusion, Paul Engel ne promet pas de projets de prestige, mais simplement le service et la qualité de vie pour ses citoyens, comme le mérite tout le monde dans le pays. Peu importe où il vit …

Paul Engel

Paul Engel est né à Useldange, il est marié et père de deux filles. Le fonctionnaire de la CREOS, âgé de 45 ans, vit depuis 15 ans à Dellen, un petit village de la commune de Grosbous (Grosbous, Dellen, Léierhaff). Le musicien et acteur de théâtre passionné a pris part aux élections communales pour la première fois en 2015, et il a été élu immédiatement. En 2017, Paul Engel se présentait comme candidat neutre aux élections communales et a été élu le premier avec 70 voix d’avance. Depuis, le politicien du DP est maire de la commune de Grosbous.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus d'actualités