Gëtt d’Bauschuttdeponie vu Colmer-Bierg 2023 zougemaach?

D’Bauschuttdeponie vu Colmer-Bierg soll un hir maximal Kapazitéite gerode wat kéint bedeiten dass se schonn am Laf vum Joer 2023 misst hir Dieren zou maachen. Eisen Deputéierten André Bauler huet sech informéiert ob dës Informatioune stëmmen, a wou am Land nei Deponie virgesi sinn.

« Il me revient que la décharge pour matières inertes près de Colmar-Berg touche à sa capacité maximale si bien qu’elle serait fermée au cours de l’année 2023.

Dans ce contexte j’aimerais poser les questions suivantes à Madame la Ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable :

  • Madame la Ministre peut-elle confirmer cette information ? Dans l’affirmative, vers quel mois sera-t-elle plus que probablement fermée ? Combien de tonnes de déchets inertes y ont alors été stockées à cette date ?
  • Combien de camions y ont été accueillis en moyenne tous les jours au cours des dernières cinq années ?
  • Quelle est l’évolution récente des réserves en matière de capacité d’accueil dans les décharges actuellement en fonction?
  • Dans quels endroits du pays seront créées des décharges nouvelles et quelle sera leur capacité potentielle individuelle et totale ? »

Äntwert

Madame la Ministre peut-elle confirmer cette information ? Dans l’affirmative, vers quel mois sera-t-elle plus que probablement fermée ? Combien de tonnes de déchets inertes y ont alors été stockées à cette date ?

Mes services n’ont pas été informés de la fin d’exploitation prévisible de la décharge en question. Le volume total autorisé de cette décharge (exploitée depuis août 2013), y compris les extensions et les rehaussements, s’élève à 7’740’000 m3. Vers fin juin 2022 la capacité restante était de 1’754’000 m3. En considérant les quantités acceptées au cours des deux dernières années, une durée d’exploitation restante de deux à trois années est estimée.

Combien de camions y ont été accueillis en moyenne tous les jours au cours des dernières cinq années ?

Selon les rapports annuels fournis à l’Administration de l’environnement par Recyfe S.A., l’exploitant de la décharge régionale pour déchets inertes « Colmar-Berg », cette moyenne était de 300 camions par jour.

Quelle est l’évolution récente des réserves en matière de capacité d’accueil dans les décharges actuellement en fonction ? L’évolution des capacités restantes dans les différentes décharges régionales pour déchets inertes depuis 2020 :

Dans quels endroits du pays seront créées des décharges nouvelles et quelle sera leur capacité potentielle individuelle et totale ?

Dans ce contexte, je renvoie à la récente réponse à la questions parlementaire n°6889.

Les capacités demandées pour les différents projets de décharges régionales pour déchets inertes, qui sont actuellement en procédure, se présentent comme suit :

  • Extension de la décharge Hosingen : environ 2’110’000 m3 (3’798’000 t)
  • Décharge Nothum : environ 1’610’000 m3 (2’898’000 t)
  • Décharge Rosswinkel : environ 397’000 m3 (714’600 t)
  • Décharge Differdange : environ 5’900’000 m3 (10’617’000 t)

Il est important de souligner qu’il s’agit des capacités demandées par les requérants. Il est actuellement difficile pour l’Administration de l’environnement de fournir des indications précises sur les capacités qui seront finalement autorisées.

Dir wëllt dës parlamentaresch Fro op Lëtzebuergesch iwwersat kréien?

Deelen:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Weider parlamentaresch Froen