Benelux – Ensemble contre le crime de drogue et le crime organisé

Le 11 décembre, l'Assemblée interparlementaire Benelux a adopté à l'unanimité une recommandation concernant l'industrie illégale de la drogue et le crime organisé. Comment devrait fonctionner cette coopération au futur, et comment le Gouvernement envisage-t-il la future coopération sur ce sujet ? Notre député Gusty Graas a posé ses questions au ministères responsables.

« En date du 11 décembre dernier l’Assemblée interparlementaire Benelux a approuvé unanimement une recommandation sur l’industrie illégale de la drogue et la criminalité organisée. Plusieurs demandes ont été formulées à l’adresse des trois gouvernements.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Justice, Madame la Ministre de la Santé et Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure :

  • De quelle manière la coopération entre les pays dans ce domaine peut-elle être organisée encore plus systématiquement ?
  • Il est proposé de recourir au joint targetting tout en brossant un tableau commun et en menant des enquêtes communes. Est-ce que le Gouvernement luxembourgeois partage cette recommandation ?
  • Quelle est l’attitude du Gouvernement face à la demande d’explorer des possibilités de coopération avec des partenaires publics-privés et la société ?
  • Est-ce que le Gouvernement est prêt à assister davantage le secteur logistique, vu que les entreprises concernées doivent consentir des frais élevés pour réduire les abus ?

Comment l’approche de type ‘non conviction based’ peut être mise en œuvre ? Comment l’échange de données sur ce point peut être amélioré ? »

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Indemnité accordée aux médecins en voie de spécialisation

La loi du 31 juillet 2020 a adapté les indemnités accordées aux médecins en voie de spécialisation. Les députés du DP Carole Hartmann et André Bauler ont notamment demandé à la ministre de la Santé si les médecins en voie de spécialisation bénéficient déjà de cette indemnité adaptée et, dans le cas contraire, si un remboursement rétroactif du différentiel est prévu.

lire plus...
schwein

Des aides supplémentaires pour les producteurs de porcs?

Le secteur de la production porcine se porte toujours très mal. Beaucoup devront arrêter leur production. Les députés DP Gusty Graas et André Bauler ont demandé aux ministres en charge s’il pourrait y avoir une aide supplémentaire pour le secteur et ce que les producteurs de porcs pourraient faire avec leurs bâtiments à l’avenir s’ils devaient arrêter leur production.

lire plus...