Gesellschaft

Cohabitation sociale

Cohabitation sociale : ouverte, tolérante, solidaire et inclusive

Le DP s’engage pour une société libre, ouverte et tolérante, qui n’est pas seulement solidaire avec les plus faibles, mais s’efforce aussi de faire participer tout le monde à la vie sociale.

Le gouvernement sous la direction du DP a obtenu des avancées remarquables en matière de politique sociale. La procédure d’acquisition de la nationalité luxembourgeoise a été simplifiée. La maîtrise de la langue luxembourgeoise reste cependant un critère décisif. Les couples homosexuels ont enfin le droit de se marier et d’adopter des enfants. Le deuxième conseil obligatoire pour les femmes qui décident d’interrompre une grossesse a été supprimé. La nouvelle réglementation des relations entre l’État et les communautés religieuses, qui a été élaborée ensemble avec toutes les communautés religieuses du pays, était un jalon important.

Renforcement des droits des enfants et des adolescents

Le DP mettra en œuvre le plus rapidement possible le projet de loi pour réformer la loi relative à la protection de la jeunesse. Nous voulons renforcer les droits des enfants et continuer à investir dans la prévention de la délinquance des jeunes et dans la réinsertion sociale des adolescents délinquants. Le DP n’acceptera plus que des mineurs se retrouvent en prison et investira dans les infrastructures alternatives nécessaires.

Évaluation de risque individuelle pour les dons de sang et de plaquettes

Le DP modifiera les critères pour donner du sang et des plaquettes, étant donné que les hommes homosexuels sont actuellement exclus de manière catégorique. Le DP favorise le principe de l’évaluation de risque individuelle pour chaque donneur.

Renforcement du bénévolat

Le DP est conscient de l’importance du bénévolat dans notre société et souhaite soutenir les nombreux volontaires dans leur travail bénévole. Nous élaborerons une loi cadre pour soutenir les bénévoles, qui harmonise les dispositions actuelles et les aides étatiques et crée de nouvelles incitations pour rendre le bénévolat plus séduisant.

Bilan de la loi sur le divorce

Le DP analysera l’impact de la nouvelle loi sur le divorce et examinera l’efficacité et l’application pratique de celle-ci. Nous effectuerons notamment un examen critique des conséquences de l’abolition du divorce pour faute.

Renforcement de la lutte contre la violence domestique

Le gouvernement a créé une unité de documentation médico-légale des violences (« Opferambulanz »), un interlocuteur important pour les victimes de violence domestique. Le DP effectuera des adaptations additionnelles de la législation pour mieux protéger les femmes et les hommes contre la violence domestique. Nous ratifierons notamment la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à égard des femmes et la violence domestique.

Garantir l’égalité entre femmes et hommes

Au cours de la législature passée, le gouvernement a fait en sorte que les deux sexes reçoivent un traitement égal dans le monde du travail. Il a notamment été ancré dans la loi que les femmes et les hommes doivent recevoir le même salaire pour le même travail. Le gouvernement s’est également engagé à respecter la parité entre les sexes dans les conseils d’administration et les comités étatiques dans lesquels l’État est représenté. Le DP continuera à mettre à disposition les moyens nécessaires dans le domaine de l’éducation et de soutenir les initiatives de sensibilisation telles que le « Girls day – Boys day », pour combattre la stéréotypisation des rôles des sexes.

Renforcement des droits des personnes transsexuelles et intersexuelles

En 2017, le Luxembourg a signé la déclaration IDAHOT contre la discrimination et pour le renforcement des droits des personnes LGBTI (personnes lesbiennes, homosexuelles, bisexuelles, transsexuelles et intersexuelles). Le DP renforcera les droits des personnes dont les caractéristiques sexuelles extérieures ne correspondent pas au sexe psychologique ou qui ne peuvent pas être attribuées clairement à un sexe. Les changements de sexe et de nom des personnes transgenres ont déjà été simplifiés au cours de cette législature, pour éviter les procédures inutiles et pénibles. Les coûts des interventions chirurgicales nécessaires doivent être remboursés par les caisses de maladie de l’État. Le DP examinera également la possibilité d’introduire un troisième sexe. Le DP exige l’interdiction des interventions chirurgicales ou médicales chez les enfants incapables de donner leur consentement et chez qui le sexe ne peut pas être clairement déterminé.

Création d’un cadre légal pour les mères porteuses

Afin de placer le bien-être et les droits des enfants au centre des préoccupations, le DP reconnaîtra le plus rapidement possible les enfants nés d’une mère porteuse à l’étranger. Le DP exige en outre un cadre légal clair, afin qu’il ne soit plus nécessaire de se rendre à l’étranger pour avoir recours à une mère porteuse. La gestation pour autrui (GPA) devrait reposer sur un modèle altruiste et ne pas être rémunérée.

Pour la légalisation contrôlée du cannabis

Le DP estime que la législation répressive appliquée ces dernières décennies en matière de drogues a échoué. Le DP empruntera une nouvelle voie et se prononce en faveur de la possibilité d’une distribution de cannabis aux adultes sous contrôle de l’État. Une telle démarche doit toutefois être soumise à des règles strictes. Par exemple, afin de prévenir le tourisme de la drogue, seuls les adultes résidant au Luxembourg pourront acheter du cannabis. Une distribution légale de cannabis, sous surveillance de l’État, porterait un coup important au trafic de drogues illégal, l’activité principale de nombreuses organisations criminelles. Les recettes générées par la distribution contrôlée seront intégralement destinées au travail de prévention et d’information d’initiatives et de centres de conseil dans le cadre de l’aide et du conseil aux toxicomanes. Il faut toutefois veiller à ne pas banaliser la consommation de drogues.

Éviter la prostitution de rue

Au cours de la législature passée, une loi a été adoptée pour mieux protéger les victimes de la prostitution forcée. Le DP fera des efforts additionnels pour évincer la prostitution des rues luxembourgeoises. Nous examinerons si une légalisation partielle de la prostitution dans des établissements déclarés et contrôlés par l’État peut aider à atteindre cet objectif.

Abolition du délai de prescription pour les viols

Actuellement, les viols prescrivent après 10 ans, de sorte que les auteurs ne puissent plus être tenus pour responsables après écoulement de ce délai. Dans de nombreux pays, il est prévu de prolonger le délai de prescription à 20, voire 30 ans. Le DP veut totalement abolir ce délai au Luxembourg, car certaines victimes de viol ne sont capables de dénoncer le délit commis que des décennies après les faits.

Élargissement du principe de la médiation

Le DP mise clairement sur la voie de la médiation, qui permet de résoudre les litiges les plus divers de manière confidentielle, rapide et abordable. La médiation a connu un grand essor au cours des dernières années, que ce soit en matière familiale, civile, commerciale ou même pénale. Plusieurs administrations invoquent désormais les principes de la médiation dans leurs décisions. Le DP est convaincu par la médiation – surtout en matière de cohésion sociale – et veut par conséquent la renforcer. Cet instrument doit devenir mieux connu du public.

Permission des sépultures en mer et en rivière

L’expression de l’attachement à la nature et l’indépendance spatiale de la dernière demeure font des sépultures en mer et en rivière des modes de sépulture toujours plus demandés. De plus, le calme de l’eau apporte réconfort à de nombreux proches et les aide à gérer le deuil. Le DP libéralisera le droit applicable aux sépultures et l’adaptera aux nouvelles réalités sociales pour permettre de nouvelles formes de sépulture. Ces types de sépulture doivent toutefois correspondre à la volonté explicite du défunt.

Deelen:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp