Infirmière

Erschëpfung vum Gesondheetspersonal duerch d’Covid-19-Pandemie

Duerch d’Pandemie riskéiere mir Gesondheetspersonal ze verléieren, well si de Beruff opginn oder d’Fréipensioun froen. D’DP-Deputéiert Gusty Graas a Gilles Baum wollte vun den zoustännege Ministere wëssen, ob et Zuele fir Lëtzebuerg ginn a wat ënnerholl ka ginn fir ee Verloscht vu Gesondheetspersonal z’evitéieren.

Fro

« La Covid-19 risque d’épuiser le personnel soignant et pousser à bout des professionnels qui jettent l’éponge. Rien qu’au cours des deux premiers mois de la pandémie, plus de 9000 infirmiers en Allemagne ont donné leur démission. Actuellement, un tiers des 1,8 million d’infirmiers envisagerait de quitter leur emploi dans un avenir proche et près de 30 % abandonnent prématurément leur formation.

À cause de ce manque de personnel, la Bavière a mis en place un système d’aide en créant un site internet, sur lequel des bénévoles peuvent s’inscrire. Environ 3900 personnes se sont déjà inscrites sur ce site.

En ce qui concerne la Belgique, le taux d’absentéisme est estimé à 30 %, ce qui correspond à une augmentation de 10 à 15 % par rapport à l’année dernière. Suite à ce manque du personnel infirmier un peu plus de 140 lits sur les 2000 disponibles en Belgique étaient fermés pendant la pandémie.

Ces développements inquiétants dans nos pays voisins soulèvent des questions quant à la situation au Grand-Duché.

Dans ce contexte, nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé et à Monsieur le Ministre de la Sécurité sociale :

  • Madame et Monsieur les Ministres, peuvent-ils nous donner plus d’informations, sur le nombre d’infirmiers qui ont démissionné ou pris récemment la pension anticipée?
  • Quels sont les taux d’absentéisme dans les hôpitaux indigènes ?
  • Madame la Ministre, ne juge-t-elle pas utile de réactiver la réserve sanitaire ?
  • De quelle manière peut-on davantage sensibiliser le personnel soignant pour faire face à la crise sanitaire ? »

Äntwert

1.  Madame et Monsieur les Ministres, peuvent-ils nous donner plus d’informations, sur le nombre d’infirmiers qui ont démissionné ou pris récemment la pension anticipée ?

En 2019, le pourcentage des sorties du marché du travail parmi le personnel soignant des hôpitaux s’élevait à 5,3%. Ce taux n’a guère évolué en 2020 (5,6%), ni en 2021 (5,1%). De même, les parts du personnel soignant parti en pension anticipée (2019 : 0,6%, 2020 : 0,8%) et du personnel soignant démissionnaire du secteur hospitalier (2019 : 2,1%, 2020 : 2,1%) sont restées stables (Tableau no 1).

Tableau n°1 : Personnel soignant dans les hôpitaux

 201920202021(*)
Personnel soignant dans les hôpitaux4 4824 4864 347
    
Sorties du marché de travail237251221
 5,3%5,6%5,1%
    
dont pensions anticipées2735n.a.
 0,6%0,8%n.a.
    
dont démissions9294n.a.
 2,1%2,1%n.a.

(*) premier semestre 2021

2.  Quels sont les taux d’absentéisme dans les hôpitaux indigènes?

En 2020, le personnel soignant occupé dans les hôpitaux luxembourgeois a affiché un taux d’absentéisme global (qui intègre les absences pour cause de maladie, raisons familiales, accident, accueil, accompagnement, maternité et dispenses pour femmes enceintes) de 8,5%, contre 6,9% l’année précédente (+24,1%). En comparaison, le taux d’absentéisme global de l’ensemble des salariés du secteur privé s’est établi à 7,0% en 2020, contre 5,0% en 2019 (+39,6%).

3.  Madame la Ministre, ne juge-t-elle pas utile de réactiver la réserve sanitaire ?

La réserve sanitaire est toujours opérationnelle et n’a jamais été désactivée.

4.  De quelle manière peut-on davantage sensibiliser le personnel soignant pour faire face à la crise sanitaire ?

Les directions hospitalières surveillent étroitement l’évolution de l’absentéisme du personnel et adaptent l’organisation interne en fonction des besoins. En fonction de ceux-ci, elles peuvent recourir à une adaptation de la durée de travail en temps partiel et aux disponibilités des ressources issues de la réserve sanitaire.

Dir wëllt dës parlamentaresch Fro op Lëtzebuergesch iwwersat kréien?

Deelen:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Weider parlamentaresch Froen

Prisong Mauer Iwwerwaachung

Wéi geschützt sinn d’Giischtercher am Prisong virun Attacken?

D’Situatioun vun de Giischtercher am Prisong ass keng einfach. Verbal Attacken gehéieren zu hirem Alldag, an och kierperlech Attacken a seriö Menacen kommen ëmmer méi heefeg vir. Wéi gëtt d’Personal bannent de Prisongsmauere geschützt? Wéi vill Attacke gouf et an de leschte Joren? A wéi kënnen sech d’Giischtercher och viru Menace wieren ? Eis Deputéiert Claude Lamberty a Max Hahn hu bei den zoustännege Ministeren nogefrot.

weiderliesen...

Wéi vill Bëschbränn goufen et an de leschte Joer zu Lëtzebuerg?

Eng vun de Konsequenze vum Klimawandel ass, dass wéinst de méi héijen Temperaturen a verlängerten Drécheperioden de Risiko vu Bëschbränn an d’Luucht geet. Den DP-Deputéierten André Bauler huet dowéinst nogefrot, wéi vill Bëschbränn et an de leschte Joer gouf a wéi de CGDIS sech op eng méiglech Heefung vun deem Phänomeen preparéiert.

weiderliesen...