Moskau zerstéiert Satellit am Weltall

De 15. November huet Moskau eng Anti-Satellitte-Rakéit op ee vu sengen ale Satellitten am Weltall ofgeschoss. Dës Rakéit huet net nëmmen d’Debatt iwwer de Weltraumschrott nei entfacht, mee och d’Gespenst vum Weltraumkrich. Dësen Ofschoss huet bei den internationalen Acteuren zu heftege Protester gefouert. Dëst weist, dass de Weltraum zu engem Konfliktfeld gëtt, a sech Froen iwwer d’Intentioune vu Moskau gestalt ginn. An deem Kader huet Eisen Deputéierte Gusty Graas deenen zoustännege Ministeren e puer Froe gestallt.

« Le 15 novembre, la Russie a effectué un tir de missile antisatellite sur un de ses vieux satellites en orbite. L’explosion produite par ce tir d’essai de Moscou a généré plus de 1500 débris orbitaux traçables dans une zone située non loin de la station spatiale internationale (ISS) et a forcé l’équipage de se préparer à une évacuation d’urgence. De tels débris spatiaux, dont près de 10 000 tonnes sont présentes dans l’espace, mettent en danger la sécurité de tous les acteurs qui cherchent à explorer l’espace à des fins pacifiques.

Néanmoins, ce lancement d’un missile ne relance pas seulement le débat sur la question des débris spatiaux, mais ravive également le spectre de la guerre spatiale. Ce tir antisatellite, notamment qualifié comme une « action déstabilisatrice » par le Ministre français des affaires étrangères, a suscité une dénonciation unanime et des protestations vives de la part des acteurs internationaux.

La création délibérée de nouveaux débris par une puissance spatiale établie comme la Russie, démontre que l’espace est en train de devenir un champ de conflictualité et soulève des questions quant aux intentions de Moscou.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et européennes, à Monsieur le Ministre de la Défense et à Monsieur le Ministre de l’Economie.

  1. Quelle est la réaction du Luxembourg face à ce « tir antisatellite » de Moscou ?
  2. Ce lancement d’une arme antisatellite rappelant que l’espace devient de plus en plus un champ de conflictualité, Messieurs les Ministres peuvent-ils préciser dans quelle mesure l’espace figure dans la stratégie européenne de défense ?
  3. Compte tenu des ambitions du Luxembourg de devenir un acteur incontournable du secteur spatial et du nombre croissant de débris spatiaux circulant dans l’orbite terrestre, le Luxembourg va-t-il mettre des programmes concrets en place pour répondre au problème des débris spatiaux ?
  4. Est-ce que cet acte dans l’espace ne représente par un réel défi pour la sécurité de l’OTAN ? »

Dir wëllt dës parlamentaresch Fro op Lëtzebuergesch iwwersat kréien?

Deelen:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Weider parlamentaresch Froen

Wéi kann de Service um Patient an Zukunft bei Mammographie verbessert ginn?

D’Europäesch Kommissioun huet d’Recommandatioun eraus ginn, Mammographie fir Fraen am Alter tëschent 45 a 74 Joer ze maachen. Den Ament gëtt hei am Land den Depistage bei Fraen eréischt ab 50 Joer gemaach. Oft dauert et och vill ze laang, bis een e Rendezvous-vous fir e Kontroll ka kréien. Eis Deputéiert Carole Hartmann huet beim Gesondheetsministère nogefrot, ob dat sech an Zukunft wäert änneren.

weiderliesen...

Wéini kënnt eng eenheetlech digital Léisung am Lëtzebuerger Gesondheetswiesen?

Mat der GesondheetsApp huet den Digital Health Network a Kooperatioun mat der AMMD eng Applikatioun entwéckelt, déi dem Patient et géif erlaben, op digitalem Wee, all seng medezinesch Demarchen ze erleedegen. Trotz engem politeschen Accord, géif dës App awer nëmme bedéngt, an op limitéiert Aart a Weis benotzt ginn? Wisou kënnt des App net zum Asaz, a wéini kommen eenheetlech Léisungen an dësem Dossier? Eis Deputéiert Carole Hartmann, Gilles Baum a Gusty Graas hunn sech renseignéiert.

weiderliesen...