Pierre Gramegna

Un début d’année encourageant

Le 28 février 2021, le Ministre des finances, Pierre Gramegna, a présenté la situation des finances publiques aux députés de la Commission des finances et du budget et la Commission du contrôle de l’exécution budgétaire de la Chambre des députés.

Il a été relevé que la situation des finances publiques en 2021 se montre sous un jour légèrement rassurant par rapport à l’année dernière. En effet, les recettes affichent un total de 3,4 milliards d’euros, soit une progression de +3,8% par rapport à la même période l’an passé.

La progression des recettes (+3,8%) dépasse celle des dépenses (+1,6%) de sorte que le déficit des finances publiques après deux mois se situe à -117 millions d’euros, ce qui est inférieur au solde négatif observé en février 2020 qui se chiffrait à -189 millions d’euros.

Le Ministre des finances a constaté la tendance positive est à prendre avec précaution même si les chiffres sont réconfortants, étant donnée que les deux premiers mois de 2020 sont les seuls qui ont été épargnés par la pandémie et offrent ainsi la possibilité d’une comparaison précieuse. Pierre Gramegna a commenté: « L’effet ciseau positif entre recettes et dépenses est un indicateur de la reprise économique qui se dessine lentement mais sûrement. Ceci devient de plus en plus palpable à la lumière du fait que, selon les dernières estimations du Statec, la baisse du PIB se limiterait au Luxembourg à -1,3% en 2020, un des résultats les meilleurs de l’Union européenne. Ces premiers chiffres encourageants ne doivent cependant pas masquer les incertitudes sur l’évolution de la pandémie dans les mois qui viennent et nous incitent à la vigilance dans l’exécution budgétaire. »

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus d'actualités