« Vétérinaires pour tous » aussi au Luxembourg ?

En France, l'initiative « Vétérinaires pour tous », promue par le plan de relance français, vient en aide aux personnes démunies, qui ne savent payer pour les traitements de leurs animaux de compagnie. Cela aide à la fois, les humains, et les animaux. Quelles possibilités existent au Luxembourg et des initiatives similaires sont-elles prévues au Grand-Duché ? Notre député Gusty Graas s'est renseigné auprès du ministère responsable.

« En France, l’initiative ‘Vétérinaire pour tous’ est un réseau au service de la médecine vétérinaire solidaire. Jusqu’à présent, les vétérinaires offraient par moments leurs services à des prix réduits, s’ils estimaient que le propriétaire d’un animal ne pouvait pas supporter les frais d’un traitement.

Dans le cadre du programme d’aide national ‘France relance’, 4,5 millions d’euros sont destinés à aider les personnes défavorisées afin qu’ils puissent être en mesure de payer les factures de vétérinaires de leurs animaux de compagnie. Ainsi ils ne paient qu’un tiers de la note, le solde étant couvert par l’aide étatique ainsi que les vétérinaires solidaires. Cette initiative a comme but d’aider les plus démunis à avoir des animaux de compagnie, souvent source de réconfort et de veiller à ce que le bien-être animal de ceux-ci soit préservé.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural :

  • Quelles aides les personnes démunies et les SDF peuvent-ils recevoir au Luxembourg pour s’occuper de leurs animaux de compagnie, notamment en ce qui concerne la subvention de visites chez le vétérinaire ?
  • À l’instar de l’exemple français, est-ce que le Gouvernement prévoit de subventionner les visites vétérinaires au plus défavorisés dans le but de garantir le bien-être animal de tous les animaux ? »

Réponse

Ils n’existent pas d’aides spécifiques de la part du Ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural en ce qui concerne la subvention de visites chez le vétérinaire. Actuellement le Gouvernement ne prévoit pas de subventionner les visites vétérinaires aux plus défavorables sans toutefois oublier de surveiller au maintien d’un statut élevé de bien-être animal. Ainsi les différents services compétents en matière de bien-être animal surveillent ce dernier en étroite collaboration avec les associations de protection animale qui sont en partie subventionnées par le Ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural.

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Pédiatrie au Luxembourg

Si l’enfant est malade mais que le pédiatre n’est pas disponible à ce moment-là, les parents peuvent emmener leur enfant à la clinique pédiatrique, à la clinique Bohler ou au service pédiatrique ambulatoire du Centre hospitalier du Nord. Outre les longs délais d’attente, les parents du nord et de l’est du pays en particulier doivent souvent faire de longs trajets. Les députés du Parti démocratique André Bauler et Carole Hartmann ont donc demandé à la ministre de la Santé combien de personnes travaillent en pédiatrie et si d’autres structures seront proposées pour le nord et l’est du pays.

lire plus...

Quand le Groupe de Support Psychologique du CGDIS intervient-il ?

En tant qu’administration du CGDIS, le Groupe de Soutien Psychologique intervient lors d’accidents, de catastrophes ou d’autres incidents. Où les équipes de bénévoles ont-elles été déployées récemment, qu’en est-il de leur effectif et est-ce que la crise sanitaire a aggravé la situation pour ces équipes aussi ? Nos députés Claude Lamberty et Max Hahn se sont renseignés auprès du Ministère responsable.

lire plus...