Wäert Europa deemnächst méi séier handele kënnen?

Op Initiativ vun Däitschland hunn sech 10 europäesch Memberstaate an engem 'Frëndeskrees' zesummegedoen, fir Entscheedunge mat enger qualifizéierter Majoritéit ze promovéieren. Och Lëtzebuerg ass Deel vun dësem Grupp. Wat ass den Impakt heivun an Europa? Eisen Deputéierte Gusty Graas huet bei Ausseministère nogefrot.

« Le 4 mai 2023, dix États membres de l’Union européenne, sur initiative de l’Allemagne, se sont unis en tant que « groupe d’amis sur le vote à la majorité qualifiée dans la Politique étrangère et de sécurité commune  (PESC) ». En ce faisant, ce groupe poursuit une amélioration au niveau de l’efficacité des travaux.  Par un recours au vote à la majorité qualifiée (VMQ), le groupe d’amis vise notamment à éviter des minorités de blocage, et à accélérer la prise de décision au sein de l’Union européenne.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et européennes :

  • Monsieur le Ministre, estime-t-il que le but recherché par ce « groupe d’amis » est compatible avec l’esprit européen et la démocratie communautaire ?
  • Sachant que le Conseil européen doit voter à l’unanimité sur un certain nombre de domaines dits ‘sensibles’, et dont fait partie la PESC, qu’en est-il de l’impact réel d’un « groupe d’amis » au sein de l’Union européenne quant au processus de la prise de décision ?
  • Monsieur le Ministre, n’a-t-il pas crainte qu’un groupe à part puisse davantage enfoncer un coin entre les États membres participants au groupe, et les États membres exclus ? »

Dir wëllt dës parlamentaresch Fro op Lëtzebuergesch iwwersat kréien?

Deelen:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Weider parlamentaresch Froen