Den Austrëtt vun der Tierkei aus der Istanbul Konventioun – e Réckschlag fir d’Fraen an d’Fraerechter

An der Nuecht op den 20 Mäerz huet d’Tierkei d’Istanbul Konventioun verlooss. Wat bedeit dëst fir d’Meedercher an d’Fraen am Land? Wéi steet d‘lëtzebuerger Regierung heizou? Wat wäert d’Euopäesch Unioun an dëser Situatioun ënnerhuelen? Kënnen d’Vereente Natiounen hei Afloss üben fir dës Decisioun réckgängeg ze maachen? Den Deputéierten Gusty Graas huet beim Ausseminister a bei der Ministesch fir d’Gläichstellung nogefrot.

« Ce 19 mars 2021, la Turquie a quitté la Convention d’Istanbul, premier instrument au monde pour prévenir et combattre la violence contre les femmes. Désormais, le gouvernement du président Recep Tayyip Erdogan, n’est plus dans l’obligation d’adopter une législation réprimant les violences domestiques et d’autres abus y compris le viol conjugal et la mutilation génitale féminine.

La prévention de la violence, la protection des victimes et la répression des auteurs ne sont donc plus assurées. Les femmes se retrouvent proies abandonnées par leur gouvernement, dans une société où, pour une grande partie, la culture, la tradition et le concept de l’’honneur’ promeuvent une misogynie qui continue à peser lourd sur leurs libertés individuelles.

Alarmé par ce développement, le groupe ‘UN Women’ a fait part de ses soucis et préoccupations dans une prise de position à la suite du retrait de la Turquie de la charte. Outre l’existence alarmante de violences contre les femmes, le groupe a évoqué l’augmentation des violences depuis la crise sanitaire, et urge la Turquie de reconsidérer la décision du retrait. Des articles de presse évoquent une augmentation inquiétante de meurtres chaque année, le chiffre noir étant encore plus élevé si les assassinats officiellement déclarés comme suicides sont également pris en compte.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et européennes et à Madame la Ministre de l’Égalité entre les Femmes et les Hommes:

  • Quels sont les conséquences immédiates pour les filles et femmes en Turquie ?
  • Quelle est la position du Luxembourg envers cette décision et quelles conséquences en tirera le Grand-Duché ?
  • Est-ce que l’Union européenne cherchera le dialogue avec le gouvernement turc à ce sujet ? Est-ce que l’Union européenne a prévu des sanctions contre la Turquie pour cause de la décision du retrait de la Convention d’Istanbul ?
  • La résolution 1325 (2000) du Conseil de Sécurité des Nations Unies fixe au niveau national et international entre autres les objectifs de prévenir les violences sexuelles contre les femmes et les violences basées sur le genre et exige des membres un renforcement des mécanismes de protection dans ce contexte. Quelle sera la réaction des Nations Unies, dans le cadre de la décision turque d’ôter les femmes de leur droit de mener une vie en toute sécurité ? »

Dir wëllt dës parlamentaresch Fro op Lëtzebuergesch iwwersat kréien?

Deelen:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Weider parlamentaresch Froen

Frachtschëff Transportschëff

D’Kreatioun vum Istanbul Kanal

D’Pläng fir d’Kreatioun vum neie Schëfffaartskanal deen d’Mëttelmier an d’schwaarzt Mier soll verbannen, hunn national an international fir Kritik gesuergt. Laut dem kierzlech verëffentlechten oppene Bréif, dee vun 104 pensionéierten Offizéier, géif dës Schafung géint d’Montreux Konventioun verstoussen. An deem Kader huet eisen Deputéierte Gusty Graas e puer Froen un déi zoustänneg Ministere gestallt. Ënner anerem wéilt hie gäre wëssen ob dës Constructioun wierklech géint d’Bestëmmunge vun der Montreux Konventioun verstéisst a wat déi international Konsequenze wäerte sinn.

weiderliesen...

Wéi steet et ëm d’Kapazitéiten vun der Offallentsuergung?

Mam Wuesstem vun eiser Populatioun klëmmt och d’Quantitéit un Offall deen vun de Gemengenautoritéiten entsuergt muss ginn. D’DP-Deputéiert Carole Hartmann a Gilles Baum hu bei der Ministesch fir Ëmwelt, Klima an nohalteg Entwécklung ë.a. nogefrot, ob eventuell geplangt gëtt fir d’Kapazitéiten vun der Verbrennungsanlag zu Leideleng an der Décharge Muertendall ze erhéijen.

weiderliesen...

Operatiounen un Intersex Kanner – an Zukunft och zu Lëtzebuerg verbueden?

Operatiounen u Kanner déi ‚intersex‘ sinn, si keng Seelenheet. Oft gëtt Intersexualitéit als e medezinesche Problem ugesinn, den et ze behiewe gëllt. Onofhängeg dovun, dass dës Kanner gesond sinn, gëtt hinnen heimat e Choix geholl den si zu engem spéideren Zäitpunkt hätte missen dierfe selwer treffen. An Däitschland soll lo e Gesetz des Praxis verbidden an intersex Kanner an hirer Autodetermination bestäerken. Och hei zu Lëtzebuerg ass esou e Gesetz ugeduecht. Wou si mer do drun a fir wéini soll dëst Gesetz agereecht gin. Eis Deputéiert Carole Hartmann a Max Hahn hu nogefrot.

weiderliesen...