Lycée Edward Steichen Clervaux

Lycée Edward Steichen: development and forecasts

The number of pupils enrolled at the "Lycée Edward Steichen" has risen steadily since the opening of the new school in 2018. As part of the preparations for the new school year 2021/2022, our deputy André Bauler asked the Minister of Education, Children and Youth, about the occupancy rate of the new classrooms and the geographical origin of the pupils.

« Je viens d’apprendre que la population scolaire du Lycée de Clervaux est en train de se développer à pas rapides.

Voilà pourquoi j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de l’Enfance :

  • Quelle a été l’évolution de la population scolaire du nouveau lycée à Clervaux (LESC) et de son École européenne depuis l’année scolaire 2018-2019 ? Quels seront les effectifs probables au 15 septembre 2021 ? Est-il possible de présenter la population scolaire du LESC en fonction des cantons de résidence de ses élèves ?
  • Monsieur le Ministre peut-il retracer cette évolution depuis 2018 en distinguant selon les différents ordres d’enseignement et en la comparant par rapport à celle des autres lycées de la région Nord, notamment à celle du Lycée du Nord sis à Wiltz?
  • Au vu de l’évolution du nombre de ses élèves, le Lycée de Clervaux ne risque-t-il pas de se heurter à des contraintes en matière de gestion des salles de classes ? Dans l’affirmative, comment le ministère se proposerait-il de réagir à cette situation dans une perspective à court terme ? »

Answer

  • Ad 1) et 2)

Le tableau ci-dessous indique l’évolution des inscriptions aux différentes voies de formation offertes par le Lycée Edward Steichen de Clervaux (LESC) et le Lycée du Nord (LN) depuis l’année scolaire 2018-2019.

   2018-20192019-20202020-20212021-2022
LESCESclasses inférieures4092142182
  classes supérieures511116
 ESGclasses inférieures89174256252
  voie de préparation33587960
  classes supérieures   19
 FP 
 EEAenseign. secondaire3272149222
       
LNESclasses inférieures198148136119
  classes supérieures12313112095
 ESGclasses inférieures435407353340
  voie de préparation129114133128
  classes supérieures160178194167
 FP 232201201167
 EEAenseign. secondaire

Le tableau suivant indique les cantons de résidence des élèves du LESC et du LN pour l’année scolaire 2020-2021.

Canton de résidenceLESCLN
Capellen 1
Clervaux469299
Diekirch2228
Echternach46
Esch-sur-Alzette 16
Grevenmacher1 
Luxembourg38
Mersch98
Redange217
Remich 1
Vianden246
Wiltz89737
   
Autres lieux de résidence1413
  • Ad 3)

Vu l’évolution du nombre des élèves du LESC, des démarches ont été entamées afin de répondre aux besoins croissants en infrastructures scolaires pour la région Nord du pays. Plus concrètement, les études relatives à l’installation à court terme d’une structure provisoire sur le site du LESC jusqu’à l’achèvement des travaux d’extension du lycée, sont actuellement en cours.

Would you like this parliamentary question to be translated into English?

Share:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

More parliamentary questions

How can the attractiveness of the Centre Hospitalier du Nord be improved?

At its two sites in Wiltz and Ettelbruck, the ChdN ensures healthcare for the north and partly for the east of the country. What will be done to make the two sites also attractive in the future? DP MPs André Bauler and Carole Hartmann asked the Minister of Health, among other things, whether cooperation with the University of Luxembourg was planned, whether specialisation in a medical field was envisaged and what investments were planned for large medical equipment.

read more...

How often do cosmetic operations in Luxembourg cause undesirable side effects?

Interest in cosmetic medicine is growing. Unfortunately, it also happens time and again that procedures are performed by people without the appropriate training. The consequences are real dangers for the patients. The DP MP Gusty Graas wanted to know from the responsible ministers whether there are figures on cosmetic surgery in Luxembourg and how often patients had to be treated for undesirable side effects.

read more...