Quelle est la situation au Luxembourg concernant l’exposition de la population aux métaux lourds?

Selon une étude de la santé publique française, les enfants qui mangent beaucoup de légumes biologiques ont une concentration de cuivre plus élevée dans le corps. Le député du DP Gusty Graas a demandé quelle était la situation au Luxembourg.

« En juillet 2021, la Santé Publique France a présenté une étude sur l’exposition de la population française à des métaux lourds. Ce rapport conclut entre autres que la consommation fréquente de légumes issus de l’agriculture biologique est associée chez les enfants à une augmentation des concentrations urinaires en cuivre.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé et à Madame la Ministre de la Protection des consommateurs :

  • Une étude pareille a-t-elle déjà été effectuée au Luxembourg ? Dans l’affirmative, quels en sont les résultats ?
  • Dans la négative, une telle étude est-elle prévue ? Le cas échéant, Madame la Ministre pourrait-elle donner des précisions à ce sujet ? 
  • À la connaissance de Madame la Ministre, quels sont les principaux facteurs exposant la population luxembourgeoise à des métaux lourds ? »

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Indemnité accordée aux médecins en voie de spécialisation

La loi du 31 juillet 2020 a adapté les indemnités accordées aux médecins en voie de spécialisation. Les députés du DP Carole Hartmann et André Bauler ont notamment demandé à la ministre de la Santé si les médecins en voie de spécialisation bénéficient déjà de cette indemnité adaptée et, dans le cas contraire, si un remboursement rétroactif du différentiel est prévu.

lire plus...
schwein

Des aides supplémentaires pour les producteurs de porcs?

Le secteur de la production porcine se porte toujours très mal. Beaucoup devront arrêter leur production. Les députés DP Gusty Graas et André Bauler ont demandé aux ministres en charge s’il pourrait y avoir une aide supplémentaire pour le secteur et ce que les producteurs de porcs pourraient faire avec leurs bâtiments à l’avenir s’ils devaient arrêter leur production.

lire plus...