Bonjour à tous,

Depuis 12 jours, l’Ukraine se trouve en guerre, ce qui signifie 12 jours de grandes souffrances pour la population ukrainienne. L’ampleur des victimes et des dégâts matériels n’est pas connue avec précision, mais il est certain que de grandes souffrances ont déjà été causées.

Les actions du président Poutine sont inacceptables et doivent encore une fois être rejetées avec la plus grande fermeté. Il s’agit d’une violation des droits de l’homme fondamentales et de l’autodétermination d’une nation. Quel but la Russie poursuit-elle ? Veut-elle changer l’ordre mondial ? En tout cas, nous n’avons certainement pas de leçons à recevoir d’un tel régime.

Si cette guerre a prouvé quelque chose en peu de temps, c’est l’énorme solidarité au sein de l’OTAN, de l’UE et, au-delà, de nos partenaires transatlantiques.

L’OTAN est une communauté de défense, et cette crise prouve justement l’importance de l’alliance nord-atlantique. Les Russes sont surpris que soudain l’OTAN n’est ni obsolète ni en état de mort cérébrale. Au contraire, elle vit actuellement une renaissance et sortira renforcée de ce conflit.

Jusqu’à présent, également la réaction de l’UE est exemplaire. Les sanctions économiques ont prouvé qu’elles peuvent remplacer les armes militaires, et l’économie russe est déjà touchée en plein cœur. Je pense par exemple à l’aviation et à la Banque centrale. L’exclusion du système de transactions financières Swift va faire très mal à un certain nombre de banques russes. Et cela doit faire mal. Le DP salue toutes ces mesures ainsi que l’interdiction des médias d’État russes Russia Today et Sputnik.

Malheureusement nous allons ressentir les effets de cette guerre sur le plan économique nous-mêmes. Par exemple en ce qui concerne les prix de l’énergie. Le gouvernement a déjà réagi et mis à disposition des aides à hauteur de 75 millions d’euros. Avec une prime énergie supplémentaire pour les ménages qui bénéficient de l’allocation de vie chère, la ministre de la Famille Corinne Cahen a clairement mis l’accent sur ceux qui en ont le plus besoin.

En ces heures, notre compassion va au peuple ukrainien. C’est pourquoi une aide militaire importante doit également être garantie. Il est louable qu’un certain nombre de pays aient déjà fourni du matériel à l’Ukraine. Nos forces armées livrent également, entre autres, 100 armes antichars, des jeeps et des tentes. Le DP estime également qu’il est remarquable que l’UE ait prévu 500 millions pour armes et autres équipements. Cet argent provient du nouveau fonds de facilitation de la paix.

Bien entendu, malgré l’utilisation d’armes, la diplomatie doit rester active. Les Russes souhaitent désormais jouer les faiseurs de paix. On ne peut évidemment plus faire confiance à Poutine et il faut rester sur ses gardes. Tous les efforts doivent être faits pour l’affaiblir dans son propre pays. Il faut donc soutenir les mouvements d’opposition dans le pays pour que ce régime s’effondre tôt ou tard.

Il semble que l’invasion russe ne soit pas à la hauteur de ses attentes. Cela est également dû à la résistance courageuse des Ukrainiens. Une raison de plus pour les soutenir massivement.

Chers auditeurs,

La communauté occidentale doit continuer à faire preuve de fermeté à l’égard de Moscou. Les sanctions doivent rester en vigueur, voire être renforcées, jusqu’à ce que 3 conditions soient remplies :

  1. Le dernier soldat russe doit avoir quitté le territoire ukrainien
  2. L’Ukraine doit conserver sa pleine autodétermination et décider elle-même de l’alliance qu’elle souhaite conclure à l’avenir
  3. La Russie doit assumer tous les dommages humains et matériels.

Le fait que Poutine menace également de recourir à l’arme nucléaire est plus que monstrueux. Tous les pays à l’esprit libre doivent s’unir maintenant et montrer aux Russes qu’ils sont allés trop loin et qu’ils doivent en assumer les conséquences.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus d'actualités

Guy Arendt

Une numérisation pour tous

Dans la Tribune Libre du DP, notre député Guy Arendt s’est exprimé cette semaine sur l’importance de l’inclusion numérique au Luxembourg. Cela signifie les efforts qui sont déployés dans ce pays pour que tout le monde puisse entrer dans la nouvelle ère numérique.

lire plus...