Un meulleur équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée

Chères auditrices, Chers auditeurs,

Plus de temps pour la famille et les loisirs, et un bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée sont de plus en plus important aujourd’hui.

Au cours des deux dernières législatures, le DP a mis en œuvre des vastes réformes visant à mieux concilier la vie professionnelle et la vie privée : le prolongement du congé de paternité de 2 à 10 jours, l’augmentation du congé de maternité de 8 à 12 semaines et, bien sûr, la flexibilisation du congé parental. Sans oublier l’introduction de la garde d’enfants gratuite et la promotion du télétravail, pour mieux concilier la vie quotidienne et le travail.

Ces efforts seront poursuivis les prochaines années. Le thème de l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée est le fil conducteur du nouvel accord de coalition. Concrètement, trois leviers doivent être utilisés : le congé parental, la garde d’enfants, et le temps de travail.

Dans le cadre du dialogue avec des partenaires sociaux, il est envisagé d’allonger le congé parentale jusqu’à trois mois. Le congé de maternité devrait également être assoupli. En outre, le droit aux baby years devrait être augmenté de 2 à 3 ans et un droit temporaire au temps partiel devrait être négocié pour les parents d’enfants de moins de 13 ans.

D’ici 2030, les capacités des maisons relais seront augmentées pour garantir à chaque enfant une place en structure d’accueil.

En ce qui concerne le télétravail, le Gouvernment va désormais plus loin et privilégie un cadre juridique pour le modèle du travail à distance, c’est-à-dire la possibilité de travailler depuis un endroit autre que le domicile ou le bureau.

Et en ce qui concerne la digitalisation, le droit à la déconnexion est renforcé pour définir clairement quand une personne doit être joignable et quand elle ne doit pas l’être.

La répartition du temps de travail devrait être librement négociée entre le salarié et l’employeur. Dans ce cadre, le Gouvernement discutera avec les partenaires sociaux de l’introduction d’un temps de travail annuel et favorisera la promotion des comptes épargne-temps dans le secteur privé.

Passer du temps avec nos proches est très important. C’est pourquoi nous avons besoin d’une politique moderne qui tienne compte des besoins des parents. Pour le DP, il n’y a pas de « ou bien » dans la discussion sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Nous nous engagerons pour que chacun ait la possibilité de concilier sa vie familiale et sa vie professionnelle.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus d'actualités

Pour une place financière innovante et durable

Dans une « Tribune Libre » diffusée cette semaine à la radio, l’expert financier et conseiller municipal de Schifflange, Jeffrey Drui, s’est exprimé sur les conditions permettant à notre place financière de continuer à jouer son rôle central dans l’économie luxembourgeoise.

lire plus...