Une remise pour les personnes vivant en proximité d’éoliennes?

En Irlande, les personnes qui vivent à côté des éoliennes recevront une compensation, et un système similaire est prévu en France. De cette façon, la résistance à de tels projets devrait être réduite et le développement des énergies renouvelables devrait être encouragé. Les députés du DP Gusty Graas et Max Hahn ont demandé si un tel modèle ne serait pas aussi une idée au Luxembourg.

« En France, le projet de loi relatif à l’accélération des énergies renouvelables prévoit un « partage de la valeur des énergies renouvelables », qui obligerait les exploitants d’éoliennes à verser une remise aux résidents et communes à proximité. Le but de cette mesure serait de réduire l’opposition aux nouveaux projets dans le domaine des énergies renouvelables et d’accélérer la transition énergétique.

En Irlande, une mesure pareille existe déjà : lors des appels d’offres éoliens, les lauréats doivent payer 1000€ par an aux ménages vivant à moins de 1km des éoliennes.

Dans ce contexte nous aimerions poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de l’Énergie :

  • Monsieur le Ministre est-il au courant de ces mesures ?
  • Monsieur le Ministre est-il d’avis qu’une mesure pareille au Luxembourg pourrait contribuer à l’accélération de la transition énergétique et de la construction de projets d’énergies renouvelables ? »

Réponse

Monsieur le Ministre est-il au courant de ces mesures ?

Le Ministère est au courant que différents pays mettent en œuvre diverses mesures spécifiques afin que les particuliers puissent bénéficier (financièrement) du développement des énergies renouvelables, tel que les exemples cités en France et en Irlande. Les mesures citées dans la question parlementaire s’inscrivent dans le plan REPowerEU présenté par la Commission européenne le 18 mai 2022 qui prévoit entre autres une expansion plus rapide des énergies renouvelables et comprend également des recommandations pour simplifier et accélérer les procédures d’approbation. Dans ce cadre, le ministère de l’Énergie travaille constamment sur des mesures pour accélérer le développement de toutes les technologies renouvelables comme l’éolien, le photovoltaïque, la géothermie et le biogaz.

Monsieur le Ministre est-il d’avis qu’une mesure pareille au Luxembourg pourrait contribuer à l’accélération de la transition énergétique et de la construction de projets d’énergies renouvelables ?

Dans une réponse à la question parlementaire No 6609, le Ministre a déjà indiqué que la plupart des sociétés actives dans l’éolien donnent à la fois à la commune d’implantation et à ses habitants l’opportunité d’acquérir des parts dans la société exploitant le futur parc éolien.

Le Ministre salue que le développement de l’éolien dans le contexte national se fasse en règle générale avec la participation citoyenne locale. En outre, le Ministère est en train d’analyser les possibilités de prévoir des dispositions légales pour assurer cette participation. 

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Pourquoi le rappel d’appareils respiratoires a-t-il été annoncé si tard ?

En juillet 2021, une entreprise a rappelé ses appareils respiratoires médicaux dans le monde entier. Ce rappel n’a toutefois été annoncé que fin octobre au Luxembourg. Le député du DP Gusty Graas a demandé à la ministre de la Santé qui est responsable de la communication avec les personnes concernées dans une telle situation, pourquoi l’information n’a pas été communiquée à temps et si les procédures devraient éventuellement être adaptées.

lire plus...

Des mesures supplémentaires sont-elles prises pour faire face aux nombreux cas de bronchiolite ?

Le nombre élevé de bronchiolites entraîne une surcharge des services de pédiatrie. En France, le “plan blanc” a été annoncé au niveau national, un plan sanitaire d’urgence et de crise visant à améliorer le fonctionnement des hôpitaux en cas d’épidémie.
Les députés du DP Carole Hartmann et Gilles Baum ont voulu savoir de la Ministre de la Santé si des mesures supplémentaires seront prises dans notre pays pour continuer à garantir les soins de santé à nos enfants et comment éviter à l’avenir une surcharge des services pédiatriques.

lire plus...

AMMD démissionne du Conseil de gérance de l’Agence eSanté

Les membres de l’AMMD ont démissionné du Conseil de gérance de l’Agence eSanté. Les députés du DP Carole Hartmann et Gusty Graas ont voulu savoir de la part des ministres responsables comment ils réagiraient à cette démission, quels effets cela aurait sur le fonctionnement du Conseil de gérance et si un dialogue avec l’AMMD sera recherché.

lire plus...