Search
Generic filters
Lex Delles

#Vakanzdoheem

Au cours de l’année dernière, de nombreuses personnes ont passé leurs vacances au pays pendant la pandémie du coronavirus. La visite de sites historiques et culturels (châteaux, palais, musées, églises, etc.) était particulièrement populaire, tandis que de nombreux Luxembourgeois ont également profité de leur #Vakanzdoheem à faire de la randonnée et du vélo pour explorer le pays.

Le 4 juin 2020, le ministre du Tourisme Lex Delles a présenté le plan «Redémarrer le tourisme – Stabiliséieren. Adaptéieren. Promouvéieren». qui vise à renforcer le soutien à ce secteur. Dans ce contexte, une campagne intitulée “Lëtzebuerg, dat ass Vakanz” a également été annoncée. L’objectif de cette campagne est de rendre les vacances au Luxembourg plus attractif pour les Luxembourgeois et les personnes vivant dans les pays voisins.

Avec succès. Dans les mois de juillet à octobre 2020, un grand nombre d’attractions a enregistré beaucoup plus de visiteurs en provenance du Luxembourg. Cela s’est traduit par une moyenne de + 40% pour les attractions de loisirs, + 60% pour les châteaux, et plus du double du nombre de visites dans les offices de tourisme à travers le pays. Une enquête a également montré que 69% de nos hôteliers et 61% de nos exploitants de camping ont constaté une augmentation de la clientèle luxembourgeoise pour la saison 2020.

Le bon d’hébergement de 50 euros mis en place par Lex Delles en 2020 dans le cadre du plan «Neistart Lëtzebuerg» pour relancer l’économie et le secteur du tourisme a certainement contribué à ce succès. Ce bon peut toujours être utilisé par les frontaliers et les résidents de plus de 16 ans dans une structure d’hébergement au Luxembourg jusqu’au 18 avril. Au total, environ 730 000 personnes ont reçu un bon d’hébergement de 50 euros. Environ 100 000 bons ont déjà été utilisés.

Au Luxembourg, le tourisme contribue pour environ 9% au PIB. Plus de 30 000 emplois sont liés à ce secteur.

« Passer ses vacances au pays nous a tous permis de nous rappeler et de redécouvrir la beauté, la sérénité et la diversité de notre pays, de son paysage et de sa nature, dont nous pouvons être très fiers », déclare la ministre Lex Delles.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus d'actualités

Plus de renaturation et un meilleur système d’alerte

Les inondations de cet été ont frappé notre pays de manière grave et inattendue. Par rapport aux pays voisins, le Luxembourg avait la chance que personne n’ait été blessé. Cependant, des scènes dramatiques se sont également déroulées ici et l’eau a causé d’énormes dégâts. Cela s’ajoute à une crise pandémique, qui affecte déjà à elle seule de nombreuses personnes et des entreprises.

lire plus...
Charles Goerens est assis à son bureau

L’Europe

« Avant la rentrée, j’ai rencontré les médias luxembourgeois pour discuter de la manière dont la politique étrangère de l’UE pourrait être mieux financée dans les années à venir.

lire plus...