A combien s’élèvent les dégâts causés par les renards ?

Le membre du DP Guy Arendt a demandé aux ministres concernées combien d'animaux le renard a tué ces dernières années et quel est le dommage économique pour les agriculteurs et les éleveurs de petits animaux causés par les renards. Il s'est également renseigné sur l'état actuel des maladies détectées chez les renards testés, et a également soulevé la question de savoir s'il ne fallait pas à nouveau réguler la population de renards.

«  Nous constatons que les renards pénètrent de plus en plus les jardins et propriétés privés dans nos villages et villes. À Kehlen plusieurs personnes auraient même été mordues par un ou plusieurs renards.

Dans ce contexte j’aimerais poser les questions suivantes à Madame la Ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable et à Monsieur le Ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural :

  • Combien d’animaux (poules, lapins, veaux, agneaux, etc.) ont été tués par les renards pendant les dernières 5 années ?
  • Quel est le dommage économique pour les agriculteurs et les éleveurs de petits animaux causés par les renards ?
  • Combien de renards ont été testés récemment dans le cadre de la surveillance des maladies animales ? Quelles maladies ont été détectées auprès de ces renards testés ? Quelle est notamment l’évolution de cas de maladie de Carré et d’échinococcose constatés chez les renards ?
  • Vu l’évolution récente, Madame et Monsieur les Ministres ne jugent-ils pas nécessaire de réguler à nouveau la population des renards ? »

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Comment a évolué la situation des Dubliners au Luxembourg ces dernières années ?

Depuis fin octobre, les hommes « Dubliners » qui voyagent seul ne peuvent plus être acceptés dans les structures d’accueil. En effet, les bâtiments sont rares et les structures sont surpeuplées. La priorité doit être donnée aux enfants, aux femmes et aux personnes vulnérables. Mais comment les chiffres ont-ils évolué ces dernières années et comment cette situation est-elle parvenue ? Nos députés Corinne Cahen et Gusty Graas se sont renseignés auprès du ministère compétent.

lire plus...

Les tests rapides d’orientation diagnostique permettent-ils de lutter contre la pénurie d’antibiotiques ?

La France envisage de n’autoriser la prescription d’antibiotiques que si un test rapide d’orientation diagnostique est effectué au préalable. Celui-ci permet de déterminer avec certitude s’il s’agit d’une infection bactérienne ou virale.
Cela permettrait d’une part de lutter contre la pénurie d’antibiotiques et d’autre part de réduire la résistance aux antibiotiques.
Les députés du DP Gilles Baum et Gusty Graas ont demandé à la Ministre de la Santé combien d’antibiotiques ont été prescrits au Luxembourg au cours des cinq dernières années et si les médecins devraient être davantage sensibilisés à la prescription de tests d’orientation diagnostique.

lire plus...