Carole Hartmann

Aider les plus vulnérables

La pandémie de Corona, avec ses confinements plus ou moins sévères, a ralenti notre économie et rendu difficile le redémarrage de ses activités. En conséquence, le gouvernement a adopté une série d’aides financières et de mesures pour contrer l’incertitude économique et préserver les emplois.

Par exemple, rien que de mars 2020 à février 2021, le gouvernement a consacré 935 millions d’euros au chômage partiel. En outre, de nombreuses aides directes ont été versées aux entreprises dans le cadre du Neistart Lëtzebuerg. L’allocation de vie chère a été doublée et le congé de soutien familial a été introduit – pour ne citer que quelques exemples.

L’augmentation de 2,8 % du salaire minimum s’adresse également aux personnes les plus vulnérables de notre société. Cette augmentation est envisagée tous les deux ans par une analyse de l’évolution des salaires. L’ajustement n’est pas un droit formel, mais il a été effectué tous les deux ans. Même pendant la crise de l’acier et les crises financières. Cela ne doit pas être différent maintenant.

En particulier, le secteur Horesca et le commerce ne doivent pas être inutilement accablés par l’ajustement du salaire minimum. C’est pourquoi une prime unique de 500 euros par employé a été introduite à titre de compensation. Ceci était particulièrement important pour le DP afin de ne pas imposer une charge supplémentaire aux entreprises pendant la crise.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus d'actualités

André Bauler

Attraction de talents au Luxembourg

Dans sa Tribune Libre à la radio cette semaine, notre député André Bauler a évoqué l’importance pour le Luxembourg de continuer à attirer des talents hautement qualifiés et innovants de l’étranger ; notamment dans le secteur financier.

lire plus...
Gusty Graas

Un accord salarial raisonnable dans la fonction publique

Dans sa Tribune Libre à la radio cette semaine, Gusty Graas s’est exprimé sur le dernier accord salarial dans la fonction publique. Pour notre député, il s’agit d’un accord raisonnable, qui montre que le ministre de tutelle Marc Hansen et la CGFP ont mené un dialogue constructif, qui assurera également la paix sociale dans la fonction publique à l’avenir.

lire plus...
Guy Arendt

Une numérisation pour tous

Dans la Tribune Libre du DP, notre député Guy Arendt s’est exprimé cette semaine sur l’importance de l’inclusion numérique au Luxembourg. Cela signifie les efforts qui sont déployés dans ce pays pour que tout le monde puisse entrer dans la nouvelle ère numérique.

lire plus...