Marc Hansen

Décentralisation et télétravail: des chemins plus courts, plus de temps pour soi et sa famille

Rapprocher le travail et le domicile pour une meilleure qualité de vie des gens, ceci est une des priorités principales du DP. Beaucoup des problèmes actuels, tel par exemple dans la mobilité, dérivent du fait que pendant très longtemps une grande partie de l’activité économique était concentrée au centre du pays. Favoriser la décentralisation, signifie aussi des chemins plus courts, plus de temps en famille et un raffermissement de nos villages et du commerce locale.

Même avant la pandémie du Covid-19, le Ministre de la Fonction Publique avait lancé une partie d’initiatives. L’Etat veut se montrer bon exemple, aussi en ce qui concerne le télétravail et la décentralisation.

Ainsi, un projet pilote avait été lancé en ce qui concerne le télétravail. Étant donné les expériences positives, il a été décidé d’ouvrir la possibilité de travailler de chez soi plus largement. Une des raisons pourquoi le change vers le télétravail pendant la pandémie a fonctionné tellement bien.

La promotion du télétravail rend beaucoup de choses beaucoup plus faciles pour les gens. Que ce soient les embouteillages du matin et soir que l’on peut éviter, ou généralement la plus grande flexibilité que les gens peuvent gagner grâce au télétravail. Le télétravail, quant à lui, soutient encore la décentralisation et contribue à créer un pays et une société plus ouverte et flexible.

Il se passe également quelque chose avec la décentralisation des administrations publiques. Un exemple est le projet Ettelbruck One : un peu plus que la moitié des localités est déjà louée par des administrations publiques. Des administrations sont aussi prévues de s’installer au sein de la nouvelle gare d’Ettelbruck. Ainsi, les administrations publiques deviennent plus accessibles pour les gens de la région, et la région est également revalorisée. Ceci, à son tour, fait arriver de nouvelles entreprises et des magasins.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus d'actualités

Carole Hartmann

La lutte pour les droits des femmes doit continuer

Dans sa Tribune Libre, notre députée de l’Est, Carole Hartmann, parle de la décision de la Cour suprême des Etats-Unis d’abroger le droit à l’avortement en Amérique. Pour notre secrétaire générale, c’est une mauvaise nouvelle pour l’autodétermination des femmes sur leur corps. Et un avertissement que les femmes doivent continuer à se battre pour leurs droits.

lire plus...

Un soutien important pour la nouvelle direction du DP

Lors du premier congrès national en présentiel depuis 3 ans, les membres réunis au centre Atert à Bertrange dans une salle bondée ont élu une nouvelle direction au niveau national et au niveau des districts. Les membres ont fait preuve d’immense confiance envers les candidats.

lire plus...