Marc Hansen

Digital Academy – Nouvelles technologies et formation continue dans la fonction publique

Les nouvelles technologies jouent également un rôle de plus en plus important dans la fonction publique. Cela va d’une administration numérique, qui permet un meilleur service aux citoyens, à des flux de travail internes, rendus plus rapides et plus efficaces grâce à la numérisation.

Cependant, préparer la fonction publique aux nouveaux défis de l’ère numérique signifie aussi et avant tout, une bonne éducation et formation des fonctionnaires et de leur offrir une formation adéquate dans ce domaine. Pour le ministre Marc Hansen, l’adaptation et le développement ultérieur de l’INAP sont, par conséquent, une étape importante pour rendre la fonction publique prête pour l’avenir.

Une première étape était en octobre 2018 l’organisation de la formation pendant le stage. En outre, l’INAP a subi une restructuration organisationnelle importante jusqu’à 2020. Cette même année, Marc Hansen a présenté la nouvelle Digital Academy de l’Institut national de l’administration publique.

De quoi s’agit-il exactement? Une nouvelle approche, basée sur des méthodes innovantes, propose des formations pour tous les niveaux. Celles-ci peuvent se faire en présentiel, sur Internet, mais aussi à travers un mélange des deux. La Digital Academy se concentre sur l’individu – dans les activités éducatives, l’accent est mis sur l’interactivité et la participation. Le stagiaire est encouragé à participer activement au développement de ses compétences, notamment à travers un large éventail de formations.

Les formateurs sont également intégrés et accompagnés dans leurs nouvelles tâches par des échanges continus, des formations aux technologies numériques, un accompagnement fort et une équipe d’éducateurs et d’informaticiens qui les conseillent dans leurs activités.

De grands efforts auraient été faits pour développer des concepts qui répondent aux besoins des fonctionnaires dans la numérisation, a déclaré Marc Hansen.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus d'actualités

Carole Hartmann

La lutte pour les droits des femmes doit continuer

Dans sa Tribune Libre, notre députée de l’Est, Carole Hartmann, parle de la décision de la Cour suprême des Etats-Unis d’abroger le droit à l’avortement en Amérique. Pour notre secrétaire générale, c’est une mauvaise nouvelle pour l’autodétermination des femmes sur leur corps. Et un avertissement que les femmes doivent continuer à se battre pour leurs droits.

lire plus...

Un soutien important pour la nouvelle direction du DP

Lors du premier congrès national en présentiel depuis 3 ans, les membres réunis au centre Atert à Bertrange dans une salle bondée ont élu une nouvelle direction au niveau national et au niveau des districts. Les membres ont fait preuve d’immense confiance envers les candidats.

lire plus...