D’Kierch Saint-Laurent zu Dikrech

Déi al Kierch Saint-Laurent zu Dikrech ass klasséiert als nationaalt Monument, ma den Interieur vun der Kierch ass renovéierungsbedürfteg. Analysë vun Experten aus dem Joer 2019 hate schonn etlech Beschiedegungen deklaréiert. Stécker vum Verwëllef riskéieren erofzefalen an et gëtt eng Rei Froen zur Statik vum Gebai. Et ass an dësem Kader wou den Deputéierten André Bauler e puer Froen un d'Kulturministesch gestallt huet. 

« La vieille église Saint-Laurent de Diekirch, classée monument national en date du 13 septembre 1978, est la propriété de la ville de Diekirch. Elle figure sans nul doute parmi les édifices les plus intéressants du pays. Ses fondements remontant à l’antiquité, elle se distingue par des témoins bâtis de l’époque romaine jusqu’au XXe siècle. Ses peintures murales ont été réalisées à partir du XIVe siècle.

A l’heure qu’il est, son intérieur se présente dans un aspect fort déplorable. En effet, des analyses effectuées par des experts en 2019 révèlent de multiples dégâts, dont de nombreuses fissures dans le crépi et les peintures (fresques). Des éléments de la voûte risquent de se détacher et sa statique se trouve dans un état critique.

Voilà pourquoi j’aimerais poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Culture :

  1. Est-ce que les responsables du Service des Sites et Monuments sont au courant de la situation ?
  2. Quelles sont les mesures d’urgence prévues pour éviter la progression du délabrement, voire d’éventuels accidents ?
  3. Dans quelle mesure les autorités étatiques collaborent- elles avec le propriétaire afin de redresser la situation et de donner à ce monument classé un aspect digne de son importance historique, architecturale et artistique ?»

Dir wëllt dës parlamentaresch Fro op Lëtzebuergesch iwwersat kréien?

Deelen:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Weider parlamentaresch Froen

Indemnitéit fir Dokteren an der Spezialisatioun

Mam Gesetz vum 31. Juli 2020 goufen d’Indemnitéiten fir Dokteren ugepasst, déi amgaang sinn hir Spezialisatioun ze maachen. D’DP-Deputéiert Carole Hartmann an André Bauler wollte vun der Gesondheetsministesch ënnert Anerem wëssen, ob Dokteren, déi sech an der Spezialisatioun befannen schon dës adaptéiert Indemnitéit kréien, a wann net, ob ee retroaktiven Remboursement vun der Differenz virgesinn ass.

weiderliesen...