Martine Dieschburg-Nickels – Un soutine accru pour les communes

Non, la pandémie de la COVID-19 n’a pas pu arrêter le travail de la fédération des conseillers communaux démocrates au Luxembourg.

La présidente Martine Dieschburg-Nickels estime que l’année écoulée a bien fonctionné, même si les réunions numériques n’ont jamais pu remplacer les contacts personnels.

Cependant, lors de la dernière assemblée générale en novembre, un nombre extraordinaire de personnes s’étaient réunies, en particulier des régions situées en dehors du centre du pays. Cela confirme la bonne dynamique de ces dernières années, pendant lesquelles de nouvelles per-sonnes motivées des quatre circonscriptions avaient rejoint la FCCD.

Sans doute, la pandémie a montré le rôle important que jouent les communes dans le pays. Ces derniers mois, les tâches au niveau communal ont même augmenté en raison du virus.

Cela vaut également pour le logement, où l’on s’attend à des procédures plus rapides et une aide accrue de l’État afin de pouvoir remplir son rôle important en tant que commune. La poli-tique communale atteindra progressivement ses limites dans ce domaine. Sans parler du fait que plus de logements signifient également plus de résidents. Cela, à son tour, nécessite à nouveau plus d’infrastructures et de services municipaux supplémentaires.

En tout cas, la FCCD souhaite continuer à travailler sur ces questions et aider les conseillers communaux à présenter des solutions cohérentes et innovantes.

FCCD

La fédération des conseillers communaux démocrates regroupe les élus municipaux du Parti démocratique, ainsi que les candidats du Parti démocratique lors des dernières élections muni-cipales. Le FCCD discute régulièrement des questions qui tiennent compte des développements communautaires. La fédération est présidée par Martine Dieschburg-Nickels, conseillère du DP à Strassen.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus d'actualités

Carole Hartmann

La lutte pour les droits des femmes doit continuer

Dans sa Tribune Libre, notre députée de l’Est, Carole Hartmann, parle de la décision de la Cour suprême des Etats-Unis d’abroger le droit à l’avortement en Amérique. Pour notre secrétaire générale, c’est une mauvaise nouvelle pour l’autodétermination des femmes sur leur corps. Et un avertissement que les femmes doivent continuer à se battre pour leurs droits.

lire plus...

Un soutien important pour la nouvelle direction du DP

Lors du premier congrès national en présentiel depuis 3 ans, les membres réunis au centre Atert à Bertrange dans une salle bondée ont élu une nouvelle direction au niveau national et au niveau des districts. Les membres ont fait preuve d’immense confiance envers les candidats.

lire plus...