Mobile phone radars in Luxembourg as well?

In Trier and Mainz, police have launched a pilot project of a mobile phone radar. DP MPs Gusty Graas and Max Hahn asked if this radar could not be used in Luxembourg as well.

« La distraction au volant figure parmi les principales causes d’accidents routiers. Ainsi les villes allemandes de Trèves et Mayence ont lancé un projet pilote, pour lequel ils ont développé un système radar mobile, appelé « Monocam », qui peut détecter l’utilisation du portable au volant.

Ainsi nous aimerions poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Mobilité et des Travaux publics et à Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure :

  • Messieurs les Ministres sont-ils au courant de ce projet pilote ?
  • Le système en question ayant fait ses preuves, serait-il envisageable de l’acquérir pour la police luxembourgeoise ? Dans la négative, quelles en seraient les raisons ? »

Answer

Messieurs les Ministres sont-ils au courant du projet pilote de système radar mobile, appelé « Monocam », qui permet la détection de l’utilisation du téléphone portable au volant ?

Le Ministère de la Mobilité et des Travaux publics, ainsi que les différents acteurs concernés, dont notamment l’Administration des ponts et chaussées, suivent de près les dernières innovations dans ce domaine et les modèles actuellement présents sur le marché.

En effet, plusieurs systèmes de radar et des nouvelles technologies détectant l’utilisation de portables au volant sont en cours de test dans différents pays.

Le système en question ayant fait ses preuves, serait-il envisageable de l’acquérir pour la police luxembourgeoise ? Dans la négative, quelles en seraient les raisons ?

Si un modèle s’avère fiable, l’introduction d’un tel système au Luxembourg pourra en effet être envisagée.

Bien que la détection de telles infractions est en discussion depuis longtemps, la législation actuelle au Luxembourg sur les radars permet uniquement de sanctionner les excès de vitesse, le franchissement de feux tricolores, le non-respect des distances de sécurité entre les véhicules et l’usage illégal de voies et chaussées réservées à certaines catégories de véhicules.

L’exploitation des données collectées par les radars concernant l’utilisation de portables au volant et le fait de lancer des poursuites en découlant ne sont actuellement pas autorisés. L’introduction d’un tel système au Luxembourg nécessiterait donc l’adaptation de la législation ainsi que la vérification de la conformité avec la loi sur la protection des données.

D’un point de vue technique et opérationnel, l’outil informatique de la chaine de contrôle sanction automatisée (CSA) du Centre national de traitement devrait être adapté pour permettre une sanction automatisée des infractions dues à l’utilisation du téléphone portable au volant.

Would you like this parliamentary question to be translated into English?

Share:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

More parliamentary questions

Why did the respirator recall come to light so late?

In July 2021, a company recalled its medical respirators worldwide. However, this recall was only announced in Luxembourg at the end of October. DP MP Gusty Graas asked the Minister of Health who is responsible for communicating with those affected in such a situation, why the information was not announced in time and whether procedures might need to be adjusted.

read more...

Are additional measures being taken to cope with the many cases of bronchiolitis?

The high numbers of bronchiolitis are leading to an overload of pediatric units. In France, the “White Plan” has been announced at national level, a sanitary emergency and crisis plan to improve the functioning of hospitals in the event of an epidemic.
DP MPs Carole Hartmann and Gilles Baum wanted to know from the Minister of Health whether additional measures are being taken in our country to continue to guarantee health care for our children and how overloading of pediatric wards can be prevented in the future.

read more...

AMMD resigns from the board of the agency eSanté

The members of the AMMD have resigned from the board of the agency eSanté. DP MPs Carole Hartmann and Gusty Graas wanted to know from the responsible ministers how they react to this resignation, what effects this would have on the functioning of the board and whether dialogue with the AMMD was sought.

read more...