Claude Lamberty

Pour le pays et les personnes, pendant, et après la crise du Corona

Chères auditrices, chers auditeurs,

Le DP a écrit l’histoire l’an dernier. Nous avons en effet organisé le premier congrès de parti numérique.

Ce fût un grand succès. Cette semaine aura lieu le deuxième congrès de parti digital du DP. Nous avons une fois de plus tout fait pour que ce congrès soit aussi innovant, démocratique et interactif que possible.

Nous espérons tout de même que le prochain congrès se fasse dans une salle remplie par nos nombreux membres.

Le DP est habitué à regarder en avant avec optimisme et énergie.

C’est pour cela que nous sommes persuadés que la lumière au bout du tunnel du virus est de plus en plus proche.

Le vaccin va permettre à notre société de retrouver des grandes parties de notre liberté, à laquelle nous avons dû renoncer pour toute l’année passée quasiment.

Chaque vaccination est un pas de plus vers le retour à la normalité.

La préparation à la vaccination est très grande au Luxembourg, de toute façon plus grande que dans de nombreux pays étrangers. Si les producteurs se tiennent à leur plan de livraison, nous estimons que d’ici l’été, chaque résidant adulte aura reçu une invitation pour se faire vacciner.

Nous compatissons d’autre part avec les personnes qui ont perdu un être cher à cause du virus ou qui ont souffert de leur état de santé.

Cela n’a pas été facile, en particulier pour un parti libéral, tel le Parti démocratique, de prendre toutes ces mesures dues à la crise sanitaire.

Des mesures, qui trouvent néanmoins l’équilibre entre la santé, la liberté et l’activité économique du pays.

La santé publique a été et est toujours la première priorité de nos efforts.

Sauver des vies et protéger les plus vulnérables. Telle est la priorité. Et c’est justement en ces temps que l’on voit que la solidarité est le fondement de notre société.

La solidarité fait partie intégrante de notre ADN, notre pays et ses citoyens l’ont démontré durant ces 13 derniers mois.

Le DP est, dans tous les cas, persuadé que nous vaincrons la pandémie et ses variantes avec la vaccination, la discipline, la recherche et le sens commun. Et ce d’une manière à garantir nos libertés le plus possible.

Le parti démocratique se préoccupe aussi de l’avenir et continue de travailler sur des mesures ambitieuses pour un Luxembourg durable et solidaire même après le virus.

En ce qui concerne les finances nous posons par exemple les jalons pour les investissements futurs, que nous pouvons nous permettre grâce à une politique budgétaire responsable. Le bien-être de nos enfants à l’école jouera également un rôle important après la crise. Dans la fonction publique, nous approfondirons encore plus la digitalisation.

La balance entre le travail et la vie privée, ainsi que le facteur du temps, se trouveront aussi en haut de la liste des priorités du DP. Nous ferons en sorte de mieux organiser le travail et la liberté des gens dans leur intérêt. A ne pas oublier la classe moyenne, le secteur Horesca et le tourisme : secteurs qui auront en partie besoin d’une relance après la crise.

Chères auditrices, chers auditeurs,

Un bon avenir pour le pays et les personnes, c’est et cela reste l’objectif du DP. Et c’est sur cet objectif que nous continuons de travailler. Pendant et après le Corona.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus d'actualités