Rehabilitation after a stroke

Neurological rehabilitation is essential to limit the long-term consequences of a stroke. However, an article published in the "Luxemburger Wort" on 29 October 2021 pointed to possible inconsistencies in the treatment of rehabilitation in Luxembourg. In this context, our MP Gusty Graas submitted some questions to the ministers in charge of this matter.

« L’accident vasculaire cérébral est une des principales causes de mortalité et d’invalidité au Luxembourg. Les séquelles laissées par un AVC sont nombreuses : paralysie partielle du corps, des troubles de la marche, de la vue et du langage. Afin de limiter des séquelles à long terme, il est notamment primordial de recevoir une rééducation neurologique.

Néanmoins, un article publié au « Luxemburger Wort » le 29 octobre 2021, a attiré l’attention sur d’éventuelles incohérences concernant les traitements de réhabilitations au Luxembourg. D’après l’article susmentionné, un tel traitement est considéré comme achevé après juste trois mois dans un établissement situé dans le sud du pays, alors que dans le centre, il est possible que le même traitement dure jusqu’à un an et demi.

L’article souligne également que les six centres de réhabilitation ne sont pas encore certifiés et que les thérapies sont souvent seulement disponibles en français.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé et à Monsieur le Ministre de la Sécurité sociale :

  • Comment les ministres évaluent-ils l’offre actuelle de traitements de réhabilitation ?
  • Les ministres pourraient-ils fournir des informations concernant la structuration et l’organisation des programmes de réhabilitation dans le pays ?
  • Les ministres estiment-ils que des différences tellement prononcées existent entre des traitements disponibles dans le sud et dans le centre  du pays? Comment entendent-ils remédier à ces incohérences ?
  • Les ministres ne sont-ils pas d’avis que les thérapies de réhabilitation devraient être disponibles en plusieurs langues, surtout si l’on considère les difficultés que les patients, ayant subi un AVC, peuvent avoir à communiquer dans une langue qui n’est pas leur langue maternelle ? »

Would you like this parliamentary question to be translated into English?

Share:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

More parliamentary questions

Domestic violence – how can we help the victims?

Domestic violence is also a widespread problem in Luxembourg. Over 30% of people in this country have already experienced violence. Campaigns should draw attention to the subject and provide prevention. But where can victims find help? What means are available to them? And what is being done to stop the perpetrators from using violence? Our MP Carole Hartmann has asked the ministries in charge.

read more...

When will the bridge in Ell be renovated?

Due to the bad condition of the bridge in Ell, it has been planned for a long time to renovate or completely renew this bridge. Since the matter does not seem to be progressing properly, the DP MP André Bauler asked what the current status of the planification is.

read more...