Sages-femmes sans invitation pour la vaccination contre la Covid-19

Il a été porté à notre attention que certaines sages-femmes libérales n'ont pas encore reçu d'invitation à la vaccination Covid-19. La députée du Parti démocratique Carole Hartmann a demandé à la ministre de la Santé si ce problème est connu et si d'autres professionnels de la santé sont concernés.

« La première phase de la campagne de vaccination contre la Covid-19 visait tous les professionnels de santé, qu’ils exercent en libéral ou en milieu hospitalier, les résidents des maisons de retraite et de soins et les personnes en situation de handicap vivant en structure.

Or, il a été porté à ma connaissance que plusieurs sages-femmes libérales n’ont à ce jour pas encore reçu une invitation pour se faire vacciner contre la Covid-19, bien que la deuxième phase de la campagne de vaccination ait déjà commencé.

À ce sujet, j’aimerais poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé :

– Madame la Ministre, est-elle au courant de la situation mentionnée ci-dessus ? Dans l’affirmative, pourquoi certaines sages-femmes libérales n’ont pas reçu d’invitation ? Le problème a-t-il pu être résolu ?

– Madame la Ministre, dispose-t-elle d’informations quant à d’autres professionnels de santé qui n’auraient pas reçu une invitation pour la vaccination contre la Covid-19 ? Dans l’affirmative, lesquels ? Est-ce qu’à ce jour, tous les professionnels de santé ont reçu une invitation ? »

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Où en est le “remboursement accéléré” ?

En octobre 2021, le ministre de la Sécurité sociale de l’époque a annoncé un remboursement accéléré pour les factures médicales.
La députée du DP Carole Hartmann a demandé combien de médecins proposent ce remboursement accéléré, quels sont les délais pour ces remboursements et quelles sont les mesures prises pour inciter davantage de médecins à mettre en œuvre le remboursement accéléré.

lire plus...

Y a-t-il déjà eu des cas de ‘piqûres sauvages’ au Luxembourg ?

“Needle Spiking” consiste à injecter secrètement une substance pour rendre les gens sans défense lors de fêtes. Depuis quelque temps, on signale de plus en plus de personnes dans des clubs, à des concerts ou à des festivals victimes de ce phénomène. Y a-t-il déjà eu des cas au Luxembourg et comment réagir ? Que fait la police dans un tel cas ? Notre député Gusty Graas a interrogé les ministères concernés.

lire plus...