Claude Lamberty

Un paquet de solidarité pour le pays et les gens

Nous n’abandonnons personne durant la crise. Cette déclaration du Premier ministre Xavier Bettel illustre la gestion de crise de notre gouvernement au cours des 3 dernières années. Un leitmotiv qui guide également les décisions de la majorité au parlement. D’abord dans la crise du Covid et maintenant depuis le début des attaques russes contre l’Ukraine.

Comme nous savons, la guerre a fait grimper les prix de l’énergie et amplifié la hausse des prix que chacun d’entre nous ressent dans son portefeuille. Nous le remarquons par exemple lorsque nous faisons le plein, sur la facture du gaz ou du mazout, ou chez les matériaux de construction. Les personnes à revenu modeste sont, bien sûr, le plus touchés par cette évolution des prix.

Pour cette raison, Xavier Bettel a convoqué immédiatement l’instrument de crise éprouvé de la Tripartite pour amortir ces hausses de prix au mieux. Le gouvernement, les syndicats (à une exception près) et le patronat se sont rapidement mis d’accord sur un paquet de solidarité d’au moins 830 millions d’euros. Le paquet prévoit des mesures très concrètes qui vont soulager les ménages : Ainsi, l’essence, le diesel et le fioul ont déjà été réduits de 7,5 centimes le litre.

Il était clair pour le DP dès le départ que l’indexation des salaires au Luxembourg ne devait pas être remis en cause. Par conséquent, une tranche indiciaire prévisionnel a été déplacée de ce mois d’août à l’année prochaine. Comprenez : reporté, mais pas annulé.

Les autres mesures ont également un objectif très clair : renforcer le pouvoir d’achat des citoyens, sécuriser les emplois et assurer la sécurité de planification des entreprises.

Ainsi, les ménages à revenus faibles et moyens seront surcompensés de leur perte de pouvoir d’achat par un nouveau crédit d’impôt. Une prime d’énergie sera instaurée pour les personnes particulièrement vulnérables.

L’indexation des allocations familiales alors… elle sera maintenue et ne sera pas déplacée.

Le montant des bourses d’études sera augmenté. Les loyers des appartements seront gelés jusqu’à la fin de l’année. La subvention loyer, quant à elle, sera augmentée. Et les primes pour la rénovation énergétique ont enfin été rehaussées.

Le paquet de solidarité prévoit les mesures nécessaires pour stabiliser le pouvoir d’achat et le marché du travail, et pour apporter la prévisibilité nécessaire aux entreprises. Par conséquent, le résultat de la Tripartite constitue pour le DP un grand succès, qui contribuera à mener notre pays à travers la crise de la meilleure façon possible !

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus d'actualités

Tous unis contre la Russie

Dans sa tribune libre à la radio, notre député Gusty Graas parle des attaques russes contre l’Ukraine et des mesures dont disposent les pays qui veulent défendre la liberté contre le régime de Wladimir Poutine.

lire plus...
Yuriko Backes

Yuriko Backes – la nouvelle ministre des Finances

En tant que ministre des Finances, il est naturel de veiller à ce que nos finances publiques restent solides. En effet, nous voulons préparer notre pays à l’avenir en mettant l’accent sur le développement durable et en investissant dans le développement numérique.

lire plus...

Bureau du Citoyen

Le Premier ministre Xavier Bettel a annoncé à l’automne dernier la formation d’un Bureau du citoyen pour le climat. Tout a commencé fin janvier : lors de la première d’une quinzaine de réunions, les membres ont d’abord été informés de l’état actuel de la politique climatique.

lire plus...