Wéi gesäit et mat der Gültegkeet vun der Covid-19-Impfung aus?

Verschidde Länner limitéieren d'Gültegkeet vun der Covid-19-Impfung fir d'Arees. Fir Persounen, déi Ufank des Joers geimpft goufen, leeft d'Gültegkeet vun der Impfung deemno geschwënn aus. D'DP-Deputéiert Claude Lamberty a Carole Hartmann hu bei den zoustännege Ministeren nogefrot, ob och Lëtzebuerg esou eng Limitt virgesäit a wat op EU-Niveau kann ënnerholl ginn.

Fro

« Les premières personnes au Luxembourg ont été vaccinées contre la Covid-19 à la fin du mois de décembre 2020. Actuellement, certains pays s’apprêtent à renforcer les conditions d’entrée en limitant la durée de validité de la vaccination Covid-19. En Croatie, la première vaccination ne doit pas avoir été effectuée depuis plus de 270 jours. En Autriche, la limite est de 360 jours depuis la deuxième dose du vaccin.

Cela signifie que bientôt, pour les premières personnes, le certificat de vaccination contre la Covid-19 ne sera plus suffisant pour entrer dans certains pays.

Dans ce contexte, nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé et à Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et européennes :

  • Madame la Ministre, le Luxembourg envisage-t-il de limiter la validité de la vaccination contre la Covid-19 ?
  • Madame et Monsieur les Ministres, sont-ils informés sur les faits que d’autres pays européens vont introduire de telles restrictions d’entrée ?
  • Le Luxembourg préconisera-t-il des conditions d’entrée uniformes au sein de l’Union européenne ? »

Äntwert

Madame la Ministre, le Luxembourg envisage-t-il de limiter la validité de la vaccination contre la Covid-19 ?

Le règlement (UE)2021/953 du 14 juin 2021, qui définit le certificat COVID numérique de l’UE, ne précise pas la durée de validité du certificat de vaccination et permet donc aux Etats membres de fixer cette durée au niveau national.

Ainsi au Luxembourg, la durée des certificats a été fixée provisoirement à 12 mois après un schéma de vaccination complet (donc à la date d’injection de la 2e dose pour la plupart des vaccins, à l’exception du vaccin Janssen qui est à dose unique). La durée de validité pourrait toutefois être prolongée ultérieurement en fonction de nouvelles données scientifiques qui prouveraient une efficacité des vaccins à plus long terme.

Madame et Monsieur les Ministres, sont-ils informés sur les faits que d’autres pays européens vont introduire de telles restrictions d’entrée ?

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, des restrictions à la libre circulation ont été mises en place par plusieurs États membres. Avec l’introduction du certificat COVID numérique de l’UE, le principe de libre circulation a été partiellement rétabli – or on reste encore loin d’un plein rétablissement. Avec la montée du taux d’incidence en ce début d’automne 2021, de nouvelles mesures aux frontières ne sont pas à exclure. Le Luxembourg insistera sur le respect du cadre établi par le règlement précité pour faciliter la libre circulation, et sur le principe de proportionnalité pour toute nouvelle mesure.

Le Luxembourg préconisera-t-il des conditions d’entrée uniformes au sein de l’Union européenne ?

Depuis le début de la pandémie, le Luxembourg a toujours soutenu une approche coordonnée en la matière, tout en soulignant la nécessité d’aboutir à un plein rétablissement de la libre circulation au sein de l’espace Schengen dans les meilleurs délais.

Dir wëllt dës parlamentaresch Fro op Lëtzebuergesch iwwersat kréien?

Deelen:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Weider parlamentaresch Froen

Gewalt am Stot – wéi kënne mir den Affer hëllefen?

Och zu Lëtzebuerg ass Gewalt am Stot e verbreete Problem. Iwwer 30% vun de Leit hei am Land hätte scho Gewalt materlieft. Campagnë sollen op de Sujet opmierksam maachen a Preventioun leeschten. Mee wou fannen Affer Hëllef ? Wat fir Mëttel stinn hinnen zur Verfügung? A wat gëtt gemaach fir d’Täter ofzehale Gewalt unzewenden? Eis Deputéiert Carole Hartmann huet bei den zoustännege Ministère nogefrot.

weiderliesen...
Kantinn

Gëtt manner Fleesch a Fësch an de Schoulkantinnen giess?

Ënnert de Jonken gëtt d’Nofro fir vegetarescht a vegaant Iessen ëmmer méi grouss. Dofir hu vereenzelt Lycéeën beim Pilotprojet „Veggie Monday“ matgemaach. D‘Deputéiert Carole Hartmann a Claude Lamberty hu sech beim Educatiounsminister iwwer d’Erfarungen an d’Konsequenzen vun dësem Projet informéiert.

weiderliesen...