Wéi vill Pediateren schaffen aktuell zu Lëtzebuerg?

Schonn haut schaffen net méi genuch Pediateren hei am Land. Zesumme mam Wuesstem vun eiser Bevëlkerung, wäerten sech och d’Waardezäiten nach weider verlängeren. D’DP-Deputéiert André Bauler a Gilles Baum hu bei den zoustännege Ministeren nogefrot, wéi vill Pediateren aktuell zu Lëtzebuerg schaffen, wéi vill Lëtzebuerger Pediatrie studéieren a wéi vill Pediateren bis 2025 gebraucht wäerte ginn.

Fro

« Il est un secret de polichinelle que le pays souffre actuellement d’un déficit de pédiatres si bien que, face à une croissance démographique tangible, les délais d’attente des patients concernés vont croissant dans bien des cas.

Voilà pourquoi nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé
et à Monsieur le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche :

  • Combien de médecins pédiatres exercent actuellement au Luxembourg ? Combien d’eux travaillent dans des hôpitaux en y étant affectés de manière stable ?
  • Comment la démographie médicale se présente-t-elle à l’heure qu’il est en précisant tout particulièrement le nombre d’étudiants en pédiatrie inscrits dans des universités à l’étranger ou à l’Université du Luxembourg ?
  • Madame la Ministre peut-elle quantifier les besoins en soins pédiatriques d’ici fin 2025? Combien de médecins spécialisés seront requis pour y répondre dans de bonnes conditions ? »

Äntwert

–    Combien de médecins pédiatres exercent actuellement au Luxembourg ? Combien d’eux travaillent dans des hôpitaux en y étant affectés de manière stable?

Selon le registre professionnel du ministère de la Santé, 123 médecins-spécialistes en pédiatrie exercent actuellement au Luxembourg dont 94 travaillent dans des hôpitaux.

–    Comment la démographie médicale se présente-t-elle à l’heure qu’il est en précisant tout particulièrement le nombre d’étudiants en pédiatrie inscrits dans des universités à l’étranger ou à l’Université du Luxembourg ?

Actuellement, l’Université du Luxembourg n’offre pas de formation de spécialisation en médecine dans le domaine de la pédiatrie. En effet, la loi du 31 juillet 2020 portant organisation d’études spécialisées en médecine à l’Université du Luxembourg prévoit dans sa mouture actuelle uniquement des programmes d’études menant au diplôme d’études spécialisées en médecine dans les domaines de la neurologie, de l’oncologie et de la médecine générale.

Concernant la poursuite de telles études à l’étranger, il y a lieu de signaler que la base de données relative aux aides financières pour études supérieures ne distingue pas parmi les bénéficiaires de cette aide entre les différentes spécialités médicales suivies par les étudiants.

Par conséquent, des chiffres tangibles concernant le nombre de médecins en voie de formation résidents poursuivant une spécialisation en pédiatrie ne sauraient être fournis.

–    Madame la Ministre peut-elle quantifier les besoins en soins pédiatriques d’ici fin 2025? Combien de médecins spécialisés seront requis pour y répondre dans de bonnes conditions ? »

L’étude « Etat des lieux des professions médicales et des professions de santé au Luxembourg » réalisée par Marie-Lise Lair prévoit les départs prévisibles avec hypothèse de départ en pension à 65 ans suivants :

  • 2022 : 4
  • 2023 : 2
  • 2024 : 1
  • 2025 : 3

En matière de besoins en soins pédiatriques, les départs ci-dessus devront au moins être remplacés.

Il reste à noter que parallèlement à la prise en charge par les médecins-spécialistes en pédiatrie, le médecin-généraliste joue également un rôle essentiel dans la prise en charge des enfants.

Dir wëllt dës parlamentaresch Fro op Lëtzebuergesch iwwersat kréien?

Deelen:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Weider parlamentaresch Froen

Squatterproblem zu Ettelbréck ?

Zu Ettelbréck schéngt sech ee Squatter-Hotspot forméiert ze hunn, deen ee sanitäre Risiko duerstelle kéint. D’DP-Deputéiert André Bauler a Gusty Graas hu bei der Gesondheetsministesch an dem Inneminister nogefrot, ob d’Inspection sanitaire schonn ageschalt gouf, iwwer wéi eng Instrumenter d’Inspektioun verfüügt fir an esou Fäll z’agéieren an ob den Drogekonsum bei der Ettelbrécker Gare zanter Januar 2024 zougeholl huet.

weiderliesen...

Missten d’Urgencen fir Kanner am Norden ausgebaut ginn?

Och Kanner mat klenge Blessuren ginn oft aus dem Norden bis an d’Kannerklinik an der Stad geschéckt. D’DP-Deputéiert Corinne Cahen a Carole Hartmann wollte vun der Gesondheetsministesch wëssen, firwat déi pädiatresch Urgencen vum CHdN net 24 Stonnen op 24 a 7 Deeg an der Woch garantéiert kënne ginn a wéi vill Kanner aus dem Norden an d’Kannerklinik geschéckt ginn.

weiderliesen...