Why were several pregnant women denied the booster vaccination ?

Despite being invited for a booster vaccination, several pregnant women were refused the vaccination at the vaccination centre. DP MPs Carole Hartmann and Claude Lamberty asked the Minister of Health why this is the case and what is being done to enable these women to access their booster vaccination.

Question

« En date du 29 mars 2021, le Conseil supérieur des maladies infectieuses (CMSI) s’est prononcé la première fois sur la situation des femmes enceintes en ce qui concerne la vaccination contre la Covid-19. Dans sa prise de position, le CMSI a recommandé la vaccination des femmes enceintes par un vaccin à ARNm à partir de la 10ème semaine d’aménorrhée. Depuis, le CMSI n’a ni retiré sa recommandation concernant la vaccination des femmes enceintes ni prononcé une autre recommandation.

Il nous revient maintenant que plusieurs femmes se sont vu refuser la vaccination de rappel au centre de vaccination alors qu’elles avaient reçu une invitation à se faire vacciner.

À ce sujet, nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé :

  • Madame la Ministre, est-elle au courant de la situation susmentionnée ? Dans l’affirmative, Madame la Ministre, peut-elle nous fournir des chiffres de femmes enceintes refusées aux centres de vaccination ?
  • Pour quelles raisons, les femmes enceintes se sont-elles vu refuser la vaccination de rappel contre la Covid-19 ?
  • Madame la Ministre, que compte-elle faire à ce sujet pour que les femmes enceintes puissent se faire vacciner ? »

Answer

Le Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI) s’est effectivement prononcé en mars 2021 en faveur de la vaccination des femmes enceintes. L’opportunité de compléter cette vaccination de base par une vaccination de rappel n’avait cependant pas été abordée, puisque la nécessité de vaccinations de rappel n’était pas encore envisagée à ce moment de la campagne de vaccination.

Ceci explique que certains médecins dans les centres de vaccination ont maintenant été hésitants pour administrer un vaccin de rappel aux femmes enceintes. Entretemps, le CSMI s’est cependant clairement exprimé en faveur de l’administration d’un vaccin rappel aux femmes enceintes (en-dehors du premier trimestre de grossesse) en complément de la vaccination de base initiale et une information dans ce sens a été communiquée à tous les centres de vaccination et aux médecins qui vaccinent dans leurs cabinets.

Les femmes enceintes qui auraient été refusées peuvent reprendre un RDV dans un centre de vaccination ou chez leur médecin afin d’obtenir le vaccin rappel dans les meilleurs délais.

Would you like this parliamentary question to be translated into English?

Share:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

More parliamentary questions

Which car brands are most often stolen in Luxembourg?

The methods for car theft are becoming increasingly sophisticated over time. Often it is especially larger cars or expensive brands that become targets. Are there particular brands that are more targeted than others? Our MP André Bauler has inquired with the Ministry for Home Affairs

read more...

Unemployment trends in the property sector?

The crisis in the property sector means that more and more companies are having to make employees redundant. DP MP André Bauler asked the Minister of Labour whether there are any figures on the development of unemployment, how many employees have found new jobs and how many people are benefiting from Adem’s further training measures.

read more...
Luxembourg Police car vehicle

More police presence in the area around the central station?

When it comes to drug-related crime, everyone is talking about the areas of the central station and Hollerich. The residents are demanding more security, the police offices are only open to a limited extent or bound to disappear in the future. What is being done to ensure a police presence? Our MP Corinne Cahen inquired with the responsible ministries.

read more...