Bréiwer vum Gesondheetsministère u verstuerwe Persounen

Joren nom Doud vun enger Persoun, kënnt et anscheinend nach vir, datt de Gesondheetsministère dëse Persoune Bréiwer schéckt. Den DP-Deputéierte Gusty Graas huet bei der zoustänneger Ministesch nogefrot, wéi et dozou komme kann a wat ënnerholl ka gi fir esou Situatiounen an Zukunft ze verhënneren?

Fro

« Après le décès d’une personne, la commune compétente, ainsi que différentes administrations, doivent être informées de son décès. Le décès de la personne concernée est inscrit dans le registre communal et est ensuite mentionné dans le registre national.

On m’a cependant rapporté qu’il arrive parfois que des lettres du ministère de la Santé soient envoyées aux personnes décédées, et ce même après plusieurs années. C’est une expérience supplémentaire inutile et douloureuse pour les membres de la famille qui sont déjà accablés par de nombreuses procédures administratives après le décès d’un être cher.

À ce sujet, j’aimerais poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé :

  • Madame la Ministre, comment se fait-il que des personnes décédées reçoivent encore des lettres du ministère de la Santé des années après leur décès ?

Madame la Ministre, que compte-t-elle faire pour éviter que de tels événements ne se reproduisent plus à l’avenir ? »

Dir wëllt dës parlamentaresch Fro op Lëtzebuergesch iwwersat kréien?

Deelen:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Weider parlamentaresch Froen

Bëschbränn zu Lëtzebuerg

Iwwert déi lescht Joren huet d’Zuel vun de Bëschbränn staark zougeholl duerch klimatesch Verännerungen. D’DP-Deputéiert André Bauler a Luc Emering hu beim Minister fir Ëmwelt, Klima a Biodiversitéit an Inneminister nogefrot, wéi sech d’Zuel vun de Bëschbränn an de leschten 10 Joer entwéckelt huet, wéi eng Plazen am meeschte betraff waren, wéi oft de CGDIS an den Asaz misst a wat fir präventiv Moossname geholl ginn si fir dës Problematik ze sensibiliséieren.

weiderliesen...

Squatterproblem zu Ettelbréck ?

Zu Ettelbréck schéngt sech ee Squatter-Hotspot forméiert ze hunn, deen ee sanitäre Risiko duerstelle kéint. D’DP-Deputéiert André Bauler a Gusty Graas hu bei der Gesondheetsministesch an dem Inneminister nogefrot, ob d’Inspection sanitaire schonn ageschalt gouf, iwwer wéi eng Instrumenter d’Inspektioun verfüügt fir an esou Fäll z’agéieren an ob den Drogekonsum bei der Ettelbrécker Gare zanter Januar 2024 zougeholl huet.

weiderliesen...