Comment avancent les négociations en vue de la COP26 ?

En préparation de la COP26 à la fin de cette année à Glasgow, des négociations sont en cours au niveau international pour préparer un éventuel accord. Les députés du DP Gusty Graas et Max Hahn ont voulu savoir plus sur le contenu et l'avancement de ces négociations de la ministre de tutelle.

« La 26e Conférence des Parties (« COP26 ») aura lieu du 1er au 12 novembre 2021 à Glasgow, après qu’elle devait être remportée à cause de la pandémie. En préparation de la COP26 des négociations importantes se déroulent entre le 31 mai et le 17 juin afin d’aboutir sur un accord qui pourrait être adopté lors de la COP26.

Dans ce contexte nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable :

– Madame la Ministre peut-elle informer sur les sujets qui sont actuellement négociés en amont de la COP26 ?

– Quel est l’état d’avancement des négociations ? Le cas échéant, quels sont les résultats de ces négociations ?

– Quelle est la position défendue par le Luxembourg dans ces négociations ? »

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Comment améliorer l’attractivité du Centre Hospitalier du Nord ?

Sur ses deux sites de Wiltz et d’Ettelbruck, le ChdN assure les soins de santé pour le Nord et en partie pour l’Est du pays. Qu’est-ce qui sera fait à l’avenir pour rendre ces deux sites encore plus attractifs ? Les députés du DP André Bauler et Carole Hartmann ont demandé à la ministre de la Santé, entre autres, si une collaboration avec l’Université du Luxembourg était prévue, si une spécialisation dans un domaine médical était envisagée et quels investissements étaient prévus pour les équipements médicaux lourds.

lire plus...

Les interventions de médecine esthétique au Luxembourg provoquent-elles souvent des effets secondaires indésirables ?

L’intérêt pour la médecine esthétique ne cesse de croître. Malheureusement, il arrive aussi régulièrement que des interventions soient pratiquées par des personnes sans formation adéquate. Les conséquences sont de véritables dangers pour les patients. Le député du DP Gusty Graas a voulu savoir des ministres concernés s’il existe des chiffres sur les interventions esthétiques au Luxembourg et combien de fois des patients ont dû être traités en raison d’effets secondaires indésirables.

lire plus...