Comment est géré l’armorial pour les communes fusionnées ?

Certaines communes se sont données un nouveau armorial lors de leur fusion. D’autres communes misent sur un nouveau logo afin de représenter leur identité vers l’extérieur. Dans leurs démarches, les communes sont assistées par la Commission héraldique du Ministère d’État. Le député André Bauler a demandé auprès du ministère, quant aux communes qui ont changé leur armoiries au courant des dernières années et quelles sont les démarches à compléter.

„Verschidde Gemengen, déi zanter 1970 fusionéiert hunn, hunn sech am Laf vun der Zäit – am Respekt vum modifizéierte Gesetz vum 23. Juni 1972 betreffend déi national Emblemer – en neit Wope ginn. D’Commission héraldique vum Staatsministère – déi aus unerkannten Experten op dësem Gebitt zesummegestallt ass – beréit d’Gemenge bei der Kompositioun vun engem aktualiséierte Wopen. E Wopen ass net nëmmen eng Traditioun, déi esou al ass wéi eist Land a seng Gemengen selwer, ma en ass och ganz wesentlech fir enger Fusiounsgemeng hir kulturell Identitéit ze schäerfen.


Vill Gemenge ginn sech dann och mëttlerweil e Logo, fir hir visuell Identitéit no baussen ze kommunizéieren. E frëschen, professionellen Optrëtt ass hautdesdaags fir d’Gemenge vun grousser Bedeitung, ma et gëtt etlech fusionéiert Gemengen, déi sech trotz dëser Entwécklung en neie Wope ginn hunn, dat ënner anerem fir hir kulturell Eegenaart z’ënnersträichen an op hir eege Geschicht hinzeweisen.

Virun deem Hannergrond wollt ech dem Här Staatsminister folgend Froe stellen:

  • Wéi dacks ass an de leschte Joren déi heraldesch Kommissioun zesummekomm, fir fusionéiert Gemengen an deem präzisen Zesummenhang ze beroden?
  • Wat fir eng Gemengen hu sech zanter 1970 – no der Fusioun – en neie Wope ginn? War dat op hir eegen Ufro hin oder huet déi heraldesch Kommissioun selwer e Virschlag gemaach?
  • Wéi gesäit déi genee Prozedur aus, déi et ze respektéiere gëllt, fir en neie Wopen z’entwerfen an definitiv op nationalem Plang ze verankeren?“
  • Wat ënnerscheet, rechtlech gesinn, de Wopen vum Logo? Ass de Logo genee sou „offiziell“ wéi ee Wopen?
  • Ginn et ënnerschiddlech Strofen bei engem net geneemegte Benotzen vun engem Gemengelogo oder engem Gemengewopen?“

Réponse

Au courant des dernières années, la commission héraldique s’est réunie deux fois, ceci pour les communes de Tandel et Schengen. Une commune peut proposer de nouvelles armoiries, mais la commission héraldique peut également travailler sur une conception. Contrairement aux armoiries, les logos permettent d’utiliser toutes couleurs et le logo peut être décidé par les autorités municipales et ne doit pas passer via la commission héraldique.

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Tularémie aussi au Luxembourg?

En Allemagne, la tularémie se propage toujours. Cette maladie infectieuse peut également être transmise à l’homme. Y a-t-il des cas d’animaux malades au Luxembourg en ce moment ? Où sont les risques et pour qui ? Les chasseurs et les agriculteurs ont-ils été informés sur la situation ? Quelles mesures préventives sont en place pour éviter une propagation au Grand-Duché ? Les députés Claude Lamberty et Max Hahn ont demandé au ministère responsable.

lire plus...

Des installations de récupération d’eau de pluie dans les bâtiments publics pour économiser de l’eau potable?

L’installation d’un système de récupération d’eau de pluie pour l’utiliser à différentes fins, est une opportunité d’économiser de l’eau potable, surtout lorsque la sécheresse et la chaleur mettent les eaux souterraines sous pression. Les députés du DP Max Hahn et André Bauler ont interrogé le ministre responsable quelle était la situation en ce qui concerne les bâtiments publics.

lire plus...

Une solution pour le musée de la Police?

À l’époque, la collection historique de la police était hébergée dans l’ancien garage de la Gendarmerie, un bâtiment digne de protection à Verlorenkost, où les travaux de construction du futur garage du gouvernement devraient commencer en 2022. Par conséquent, une solution définitive ou du moins provisoire pour la collection devrait être trouvée cette année. Dans ce contexte, notre député André Bauler a posé quelques questions à la Ministre de la Culture et au Ministre de la Police.

lire plus...

Extension du chômage partiel dans le secteur de la construction

En raison de la pénurie de matières premières et d’autres matériaux, le gouvernement a décidé de prolonger le chômage partiel dans le secteur de la construction jusqu’en juin. Dans ce contexte, les députés du Parti démocratique André Bauler et Carole Hartmann ont demandé aux ministres responsables, entre autres, combien d’entreprises sont concernées par cette mesure et quelles conditions doivent être remplies pour pouvoir demander le chômage partiel.

lire plus...