Comment réagir quand on voit un animal souffrir dans une voiture ?

En période de fortes chaleurs, la chaleur peut avoir des conséquences tragiques pour nos animaux de compagnie. En vertu de la loi sur le bien-être des animaux, chacun a le devoir de venir en aide à un animal en danger. Mais quelles sont les conséquences si on brise la vitre de la voiture d'un inconnu ? Le député du DP Gusty Grass a posé la question aux ministres concernés.

« C’est dans un contexte de températures élevées que l’Administration des services vétérinaires du ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural a, dans un communiqué du 15 juin 2021, fait appel aux détenteurs d’animaux de garantir le bien-être animal en préconisant que « les animaux ne doivent pas être abandonnés, même pas pour un court laps de temps, dans les véhicules en stationnement exposés au soleil ».  

Il s’avère que selon les différentes possibilités d’interprétation et appréciation de l’article 4, paragraphe 1er, de la loi du 27 juin 2018 sur la protection des animaux, plusieurs cas de figures de cette loi sont susceptibles de s’appliquer à l’hypothèse d’un animal délaissé dans un véhicule en stationnement exposé au soleil. Or, cela peut provoquer une insécurité juridique auprès des citoyens, puisque les sanctions infligées en vertu de cette loi peuvent varier en fonction des différents cas de figure retenus.

Concernant l’intervention d’un tiers, la loi du 27 juin 2018 a mis en place un devoir de secours, en qualifiant de délit, le fait « de ne pas porter secours, dans la mesure du possible, à un animal souffrant, blessé ou en danger ».

Ainsi, d’un point de vue pratique la loi ne fournit aucune indication quant à la procédure à suivre par un tiers ayant l’intention de secourir un animal délaissé dans un véhicule en stationnement exposé au soleil. Juridiquement, elle n’aborde non-plus les conséquences d’une telle intervention, notamment la question de responsabilité civile et pénale.

Au vu des développements qui précèdent, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement durable ainsi qu’à Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure :

  • Messieurs les Ministres peuvent-ils informer sur les  statistiques concernant le nombre de cas annuels d’animaux délaissés dans une voiture exposée au soleil et sur le nombre d’interventions y relatives de la police grand-ducale ?
  • Est-ce que Messieurs les Ministres peuvent fournir de plus amples précisions quant aux dispositions de la loi du 27 juin 2018 qui sont applicables au cas de figure d’animaux délaissés dans une voiture exposée au soleil, notamment quand un tiers procéde au sauvetage de l’animal et les conséquences juridiques en découlant ?
  • Quant aux amendes, Messieurs les Ministres peuvent-ils informer sur le nombre total d’amendes infligées depuis la mise en vigueur de la loi du 27 juin 2018 pour délaissement d’animal dans un véhicule stationné et exposé au soleil ?
  • Est-ce qu’une campagne de sensibilisation, notamment en collaboration avec les associations agréées, serait envisageable, en vue de rendre les citoyens attentifs sur cette thématique et les informer sur leurs devoirs et sur la procédure à suivre par rapport aux animaux délaissés dans un véhicule en stationnement, exposé au soleil ? »

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Iwwerschwemmunge Hëllef Betriber

Dans quel délai les entreprises sinistrées par les inondations peuvent espérer recevoir une aide ?

De nombreux commerces, hôtels, restaurants, cafés et campings, qui ont déjà beaucoup souffert du confinement, ont maintenant subi d’énormes dégâts à cause des inondations. La députée DP Carole Hartmann a demandé au ministre des Classes moyennes Lex Delles si ces entreprises pouvaient toucher des avances et dans quel délai elles peuvent espérer recevoir l’aide demandée.

lire plus...

Echange d’informations entre les anciens et nouveaux syndicats de chasse

Il est revenu aux députés du DP André Bauler et Guy Arendt que les secrétaires des anciens syndicats de chasse ne sont pas autorisés à communiquer les numéros de compte des propriétaires de forêts, de prairies et de champs aux nouveaux secrétaires pour des raisons de protection des données. Par conséquent, ils ont demandé au ministre responsable comment ce problème pourrait être résolu.

lire plus...

Quelle est la situation actuelle en Birmanie ?

Après le coup d’État militaire de février de cette année, l’armée continue d’avancer avec une force croissante contre les manifestants en Birmanie. Une crise politique s’est transformée en crise des droits humains. Même les communications sont désormais surveillées et interceptées. Au Sénat français et à l’Assemblée générale, des résolutions ont appelé à la reconnaissance du résultat des élections de novembre et à la fin des violences. Que s’est-il passé jusqu’à présent, après que les États membres de l’UE ont clairement exprimé leur opposition au coup d’État ? Qu’ont apporté les sanctions ? Et comment la situation va-t-elle évoluer ? Notre député Gusty Graas s’est renseigné auprès du Ministère des Affaires Étrangères.

lire plus...

Situation politique à Chypre

Les tensions géopolitiques à Chypre ont récemment pris une nouvelle dimension. La Turquie prévoit de faire revenir les habitants de Famagouste sous l’administration chypriote turque en les encourageant à réclamer leurs terres devant la Commission des biens, où leur propriété sera contestée.
Comme cette occupation viole les accords internationaux, y compris certaines décisions de l’UE, notre député Gusty Graas a posé quelques questions au ministre des Affaires étrangères.

lire plus...